st-martyr


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Marilou Duval

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marilou Duval



Féminin
Nombre de messages : 56
Age : 27
Date d'inscription : 19/12/2007

MessageSujet: Marilou Duval   Mer 19 Déc - 10:55

Nom : Duval, et j’aimerai bien le changer je déteste ceux qui m’ont donné ce nom.
Prénom(s) : Marilou
Surnoms(s) : Quelques personnes m’appellent Lou, mais c’est plutôt rare
Âge : 19 ans, je sais que la limite est de 18 mais j’ai une bonne raison : j’ai doublé ma troisième année et aussi mon secondaire deux.
Statut : Élève tout à fait normal, qui ne va pas à tous ses cours et qui n’en a rien à faire des punitions et de l’autorité.
Niveau scolaire : 5e secondaire, j’ai assez hâte de quitter cet endroit merdique.
Cours préférés: Je n’aime pas l’école, même si je suis une élève douée à la base, disons que je vais aux cours d’art, de biologie et de chimie, sans trop hésité.
Niveau d'assiduité en classe : Pas travaillante pour deux cents, j’en sèche beaucoup mais je suis consciente qu’il me faut mon diplôme pour que mes grands-parents me laissent tranquille.

Physique : Je mesure 5 pieds 6 et pèse environ 110 livres, j’ai les cheveux teints en blonds, leur couleurs naturels est bruns noisettes, j’ai les yeux bruns. Mon visage est délicat, ses traits sont doux et féminins. J’ai bien fini de me développer corporellement, je n’ai pas de gros seins, ils sont juste corrects. Je m’habille comme bon me semble, je suis quand même bien la mode et assez sexy habituellement. Je commence à avoir les dents un peu jaunient par la cigarette. Même si mes grands-parents me l'ont interdit, je me suis fait tatouer un serpent sur l'omoplate gauche.

Caractère : Alors, je suis une personne attachante mais très exigeante envers les autres, je ne parle pas à n’importe qui et accorde de l’importance à ceux ou celle qui m’intéresse vraiment. Je n’ai pas vraiment d’ambition mon confort présent me satisfait très bien. Je suis méchante, oui, j’attaque sans réel raison des plus faibles, pas physiquement, mais avec des mots, l’ironie et moi on fait un. Je délaisse les tâches ingrates aux autres que je ne considère pas vraiment. Je suis plutôt séductrice mais jamais pour l’amour seulement pour une relation à court terme. Je juge souvent les gens sur leur apparence extérieur, je ne prends pas le temps de vraiment les découvrir de toute façon je ne resterai pas longtemps avec eux. Même si je ne suis pas très ambitieuse, je suis plus que déterminée, si j’ai une idée dans la tête je ne l’ai pas dans les pieds et rien ni personne ne m’en empêchera au grand désespoir de mes vieux.

Histoire : Je nais un 5 juillet d’un été ensoleillé et chaud, ma mère est une belle femme qui travaille comme secrétaire dans un cabinait de dentiste et mon père est un représentant de vente dans une compagnie d’automobile. Je suis leur seul petit amour et ils me gâtent beaucoup. Cependant, le bonheur ne dure jamais éternellement, les chicanes, les engueulades s’accumulent et se multiplient.
Ma mère commence à fréquenté un autre homme, j’ai 7 ans, en secret quand mon père n’est pas là. Les chicanes continuent entre mes parents. Mon père décide que je vais vivre chez ses parents, jusqu’à ce que tout cela se soit replacer.
Un soir ma mère décide, elle, que je reviens à la maison. Je dessine dans da cuisine, je m’en souviens encore, c’était un petit poney avec ses deux parents. On entend la voiture de mon père arriver, ma mère se précipite sur moi et me cache sous le lit de ma chambre en me disant que je n’étais pas supposé être ici. Moi, je ne comprends rien, en ressortant elle oublie de fermer la porte qui donne sur l’entré. Mon père entre tenant dans sa main quelque chose de brillant. Il lève la main et abat ma mère d’une balle dans la tête sous mes yeux, ensuite il marche vers ma chambre s’assoit sur le lit et se suicide de la même façon…
Moi, je reste caché sous mon lit pendant une bonne heure, un liquide rouge coule sur le sol, mais je bouge pas, je ne parle pas, je ne comprends pas… D’autres monsieurs drôlement habillés entrent, fouillent la maison et me trouvent. Ils me parlent, me posent des questions mais je ne comprends pas ce qu’ils me disent. Ils m’amènent chez mes grands-parents du côté paternel.
Je suis suivi par des psychologues, des infirmières et un tas d’autres personnes qui m’emmerdent sur toute la ligne.
Je comprends peu de temps après que je ne reverrai jamais mes parents et apprends que le nouvel amant à ma mère était la cause de tous nos problèmes. Il lui a fait croire qu’il l’aimait, il l’a entiché et a volé tout notre argent. On était à la faillite…
Je n’ai aucun héritage de mes parents et avec les années j’ai appris à les oublier, ils n’ont jamais rien fait réellement pour moi, ce sont mes grands-parents mes parents.
Mes grands-parents étaient des gens assez riches contrairement à ce que l’on pourrait penser, il réservait cet argent pour leur retraite. Ce n’est pas parce que je suis une bonne étudiante que je suis entré dans ce pensionnat, c’est seulement parce que mes grands-parents ont payé pour. Ils veulent que je réussis dans la vie, mais c,est impossible de réussir sa vie, puisque de toute façon on finit inerte face contre terre...
Ce n’est pas facile de vivre avec des gens dont la mentalité est si arriéré, ils m’interdissent pleins de trucs, mais je m’en fou parce que j’ai compris quelques années plus tard, l’année de mes 15 ans, que la vie il fallait en profiter à font avant de crever et aussi c’est là que j’ai décidé que je n’aimerais jamais, le mot amour et le sentiment qu'il propage je les aies tous les deux enfermés à double tour six pieds sous terre avec mes parents.
J’ai commencé à fréquenté des gars et des gens que mes grands-parents qualifient de « pas correct » mais j’en ai rien à foutre. Je fume la cigarette régulièrement et prend de la drogue assez souvent aussi, je développe une vrai passion pour les motos. Je sèche mes cours et n’étudie pas, je ne passe pas mon secondaire deux et je suis obliger de le recommencer. C’est à ce moment que mes grands-parents me disent que dès j’aurais mon diplôme de secondaire 5 je pourrai faire ce que je veux, qu’ils arrêteront d’essayer de me contrôler. Donc, je fais le minimum d’effort pour réussir l’école et après vivre ma vie.
Me voilà dans ma dernière année, je me suis trouvé un petit job dans un bar de la ville que je fréquentais avant, je suis barmaid et c’est ce que je veux faire toute ma vie. Je projette très bientôt de m’acheté une moto bien à moi et pour le moment je vie encore chez mes vieux. Je n’aie pas d’autre ambition dans la vie sauf celui de retrouvé ce salaud qui a foutu ma vie aux poubelles et de le faire souffrir comme il le mérite…

Phobie(s) : Est-ce réellement une phobie, d’avoir peur de tomber en amour? Si oui, j’en suis atteinte. S’il y a un sentiment qui me répugne le plus et qui me fait peur c’est bien l’amour, juste à voir ce qu’il a fait de ma famille, jamais cela ne m’arrivera. Cependant, cela ne veut pas dire que je ne désire pas, une histoire d’un soir, ce n’est pas de l’amour…

Vous êtes un élève classique
Que savez-vous de l'histoire de l'établissement ? Absolument rien, et d’ailleurs cela ne m’intéresse pas.
Autres : Seulement si cela est permis par l’admin, j’aimerai bien travailler dans un bar de la ville comme barmaid les vendredi, samedi et dimanche soir

Vous

Votre nom : Rachel, et surtout pas de surnom, le premier qui ne dit pas mon nom au complet je le balance en bas du pont…lol bah non
Votre âge : 18 ans, majeure et vaccinée
Comment avez-vous connu le forum? Avec l’aide d’un admin d’un autre forum
Personne sur votre avatar : Mariloup Wolf
Questions? Demandes spéciales? Ah oui, je voulais savoir s’il y avait un uniforme pour le pensionnat?


Dernière édition par le Jeu 20 Déc - 6:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marilou Duval



Féminin
Nombre de messages : 56
Age : 27
Date d'inscription : 19/12/2007

MessageSujet: Re: Marilou Duval   Mer 19 Déc - 14:18

Et voilà j'ai fini, j'attends les commentaires et/ou la validation si tout est OK..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abygail Clarkson
Admin ♠ Jesse's lover


Féminin
Nombre de messages : 271
Age : 26
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Marilou Duval   Mer 19 Déc - 20:27

Il y a un uniforme, brièvement décrit sur la page d'accueil du forum.

Pour ce qui est de travailler comme barmaid, tu le pourras, mais tu devras préciser que tu ne le fais que le vendredi soir, le samedi et le dimanche ...

Sur ce, validée.

Bon jeu ^^

_________________

Nymphetamine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marilou Duval   Aujourd'hui à 14:08

Revenir en haut Aller en bas
 
Marilou Duval
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» EDITO de Frantz Duval : Si nos chefs savaient...
» Elie Duval
» 5- Maria Sharapova vs Marilou Wolfe
» Cassandra Duval
» Un samedi après-midi qui s'annonçait des plus ennuyeux ? Peut-être pas... | ft. Loïse A. Langel & Perle Duval [TERMINE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
st-martyr :: ♠ Introducing the game ♠ :: Présentations :: Présentations Validées-
Sauter vers: