st-martyr


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 And I wonder if you know..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Victor Borland
Dieu ♠ Lapin de Cortez
Dieu ♠ Lapin de Cortez


Masculin
Nombre de messages : 659
Age : 41
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: And I wonder if you know..   Dim 28 Oct - 9:29

J'avais cours parait-il ce matin.
Encore. Mais pas envie. Envie de rien. Si. Envie de mourrir.
Je suis resté dans les couloirs, à érrer. Comme hier. Comme avant hier. Je n'aime pas cet endroit. Vraiment pas. Tout y est malsaint. Les murs sont fraichement peints. Le nettoyage pour la rentrée à été effectué, mais malgré tout rien ne me semble viable. J'ai laissé mon corps las et tendre s'affaisser sans envie contre le sol carrelé. J'ai enfoncé mes ongles dans les murs, puis dans ma chair. J'ai écris à mon frère encore. Je lui ai dit, une nouvelle fois à quel point il me manquait, à quel point je me sens seul. Putain ici tout est macabre et je ne supporte pas les autres gosses. Certains sont limite autiste et on dois faire comme si ils étaient comme nous. Je ne suis pas normal, puisque je suis ici, mais encore une fois, je ne vois pas ce que j'ai fais de si répréhensible. Mathieu ne me répondra jamais, puisque ces lettres je ne vais pas les envoyer. Je sais, de toute façon que mes parents les intercepterraient, ne le laisseraient jamais savoir. Je devrais peut être oublier. L'oublier lui. Et ne plus penser celà. Ne plus penser à lui comme ça. Des élèves sont passés devant moi. Ils sont tous formatés, en uniforme, placides et dépourvus de teint. Ils m'ont regardé en riant, dans mes vêtements informes, différents des leurs, et mes joues rouges. Mes ongles en sang et mes cheveux en bataille. Je ne suis qu'une loque, ici. Leur uniforme je l'ai déchiqueté, de toute façon. J'ai vu le directeur, enfin je crois que c'était lui. Il était au loin. Je le trouve beau. Ah, je crois que je vais continuer de sécher jusqu'a ce que je me retrouve dans son foutu bureau. Mes mains sont froides. Je suis perdu.. si je reste ici. Je vais me lever, je crois. Marcher et aller de l'avant. Quelques pas dans ces couloirs immondes et clairs.. voilà qui est mieux. Des étudiants, encore. Ils me dévisagent. Qu'ils aillent tous passionément se faire foutre. Oh si j'allais cogner contre la porte de ce cher directeur ? Hum.. ce sera pour plus tard. Attendez moi cher Monsieur. Oh oui. N'attendez que moi.


Dernière édition par le Mar 30 Oct - 6:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erik Atkins



Féminin
Nombre de messages : 296
Age : 26
Date d'inscription : 20/08/2007

MessageSujet: Re: And I wonder if you know..   Lun 29 Oct - 17:52

Pas de cours ce matin. La joie absolue, mais dommage pour mes pauvres élèves à qui je ne ferais pas don de mon incroyable connaissance ce matin. Que faire pour me divertir. La réponse était pourtant simple, arpenter les couloirs à la recherche des élèves qui séchaient effrontément leurs cours et leurs fait part de mon incroyable présence pour les sermonnés. Je trouvais cette idée affreusement plaisante, et je comptais bien m’exécuter. Je n’étais pas méchant, simplement, j’adorais m’amuser au dépends des autres, surtout de mes étudiants. J’étais affreux dans ce domaine.

J’avançais en sifflotant joyeusement lorsque je tombais sur une proie potentielle. Hmm Je regardait ma montre. Oui, parfait il séchait! Désolé mon garçon mais tu viens de tomber entre les griffes de Erik Atkins, personne ne m’échappe. J’avançais lentement, un grand sourire aux lèvres. Mon habituel habit noir, qui me donnait un petit air sadique que j’adorais arborer. Je m’arrêtais devant lui et je dis :


-Si vous n’avez pas de montre, je serais ravi de vous en procurer une … Monsieur?

Je ne croyais pas l’avoir rencontrer. Je parlais d’une voix doucereuse. Comme à mon habitude. J’attendis une réponse. J’espérais qu’il avait un peu de répartit, sinon ce serait ennuyant.

-Et j’imagine que vous êtes au dessus de la tenue obligatoire également … Dis-je sèchement, mais avec un petit sourire qui trahissait mon amusement. Je croisais les bras, j’aurais préféré être à l’extérieur, j’en aurais profité pour lui fumer une cigarette à la figure, accoutré comme il était il devait au moins fumer … Bon c’était un préjuger, mais de toute façon j’aurais bien fumé en ce moment.

-Peut-être que vous préférez que je vous accompagne moi-même à votre cours au lieu de répondre à mes questions. Dis-je en élargissant mon sourire. Dieu que ce serait amusant, accompagner un élève comme si j’étais sa maman, causant l’hilarité générale dans la classe. Humilier mes élèves n’était pas mon passe-temps favoris mais je ne détestais pas en fait …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Borland
Dieu ♠ Lapin de Cortez
Dieu ♠ Lapin de Cortez


Masculin
Nombre de messages : 659
Age : 41
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: And I wonder if you know..   Mar 30 Oct - 6:37

J'ai marché, encore, avec cette nonchalence qui me va si bien.
Je n'ai pas répondu lorsqu'on m'a demandé mon prénom, je n'ai pas répondu lorsqu'on m'a demandé une cigarette, je n'ai pas répondu lorsqu'on m'a bousculé.
Pas d'esclandres, après tout c'est moi qui suis en tort, non ? Hum.


Oh non.. un vieux. Un grand avec son costume et sa classe à deux sous. C'est qu'il va me parler je le sens..
Et voilà. Il déblatère presque son sermon pitoyable sur la morale et essaie de me sortir un sale blague.


Et vous ? Vous n'avez rien d'autre à foutre ? Si les profs se mettent aussi à sécher.. où va le monde.

J'en ai de la répartie. Que crois t-il ce guignol ? Je me suis détaché du mur et l'ai toisé avec un air suffisant etnarquois, puis j'ai tourné les talons, le laissant à ses sourires semi-sympatiques, comme un fait exprès, une sale habitude, un automatisme. Histoire d'avoir le dernier mot. Toujours. Les profs ici me dépassent.. et leurs cours m'ennuient profondément. Ce serait tout aussi bien s'il pouvaient me retourner l'ignorance que je leur voue. leur altruisme ou leur sadisme n'a décidément pas de bornes, et voilà qu'il me parle encore. Il veut me ramènner en cours..

Vous donnez pas cette peine. Je vais me coucher.


Trouvais-je le moyen de lui lâcher, alors que je me dirigeait vers les dortoirs, en me grattant la tête. Lui faisant, résolument dos. Une chambre pour moi seul. La classe. Ils ont du payer décidément très cher, mes abrutis de parents pour me donner ce luxe. Calme et volupté. Et masturbation si j'ai le temps. Super. j'aurais pas tout perdu. Et si ce caribou n'est pas décidé à me suivre, je pourrais me faure oublier, un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: And I wonder if you know..   Aujourd'hui à 14:09

Revenir en haut Aller en bas
 
And I wonder if you know..
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
st-martyr :: ♠ St-Martyr ♠ :: Bâtiment principal [Étage] :: Les couloirs-
Sauter vers: