st-martyr


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Saint Martyr tu étais et seulement martyr tu seras!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Lucy Monostone



Masculin
Nombre de messages : 40
Age : 41
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Saint Martyr tu étais et seulement martyr tu seras!   Mar 18 Sep - 10:28

« Alors cela ressemble a ça ? C’est ça le fameux pensionnat de Saint Martyr ?»

J’ai un long voyage, c’est normal par ailleurs, je viens de Paris. Je dois admettre que je suis impressionné par l’atmosphère qui règne ici, et aussi par cette grille, vraiment imposante. Je suis sous le charme, sincèrement, je ne m’attendais pas à trouver cela attirant.

« Tient un flash ! »

Oui un flash, je me rappel de l’adieu de mes parents, ce moment qui devait être unique et intense, a été si froid et sans vie, on aurait dit qu’il allait a mon enterrement. Une sorte d’adieu qui sait…
Je reprenais mes esprits, m’approchais de cette grille et sonna pour indiquer que j’étais la. Puis je me reculais, m’asseyais en plein milieu, face a la grille, sortie mon paquet de clope et m’en allumai une.
Et oui je fume, ce n’est sûrement pas un crime ça ! C’était un plaisir que je m’offrais, même si je réduis ma vie considérablement en fumant. Mais bon le destin n’est pas tracé, Mon camarade de classe ne fumait pas et pourtant il est mort prématurément…
L’idée me fit rire, c’était un de ces rires innocents qui montre que je n’ai conscience de rien.

J’attendais que quelqu’un vienne a moi, étant nouveau, j’aillais tout de même pas, entrer seul et faire comme si j’étais la depuis toujours.
A attendre je me mettais a réfléchir. Cela faisait a peu près un an que je n’étais pas sortit avec une fille. C’est dommage, car elles ont une de ces douceurs, qui m’enivre.

Je chuchotais dans le vide :

« C’est fou ce qu’on peu penser quand on attend a rien faire. »


Je rigole, puis reprend une bouffée de ma clope, tout en jouant avec mon zippo, avec l’autre main.

« C’est long…. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neva Keydron



Féminin
Nombre de messages : 37
Age : 25
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Saint Martyr tu étais et seulement martyr tu seras!   Dim 23 Sep - 8:52

Je m'ennuyais si vous voulez savoir. Il faisait trop froid dedant (en réalité, qu'est ce que je m'en fichais ! Le froid j'en avais l'habitude dès ma naissance, dans ma chambre) alors je suis sortie... Tranquille. Je chantonnais une chanson d'Evanescence... "Hello", ma préférée... C'est la que j'ai vu un garçon qui attendait devant la grille... Un nouveau d'après moi. J'évite de cotoyer les garçons vous savez, je les esquive habillement en général. Mais là il semblait seul... Et en train d'attendre. Qu'est ce qu'il foutait ici ? Pourquoi venait-il se terrer dans cet internat... Il devait avoir des parents non ? Il devait avoir des parents qui lui disaient au revoir et qui ne le laissait pas en simple T-shirt et culotte dans la cour avec de l'argent pour acheter de quoi se couvrir.
Eh oui, je suis arrivée comme ça. Terrible ? Non, j'ai vécu pire vous savez.

J'ajustais mon écharpe autour de mon cou pour qu'on ne le voie pas, lui et cette marque horrible que je portais... Et je me suis avancée... Il fumait. Je m'en moquais. J'étais un peu anxieuse, c'était le premier garçon avec qui j'allais parler depuis 4 ans... Mais il fallait bien que ça commence non ?
Et me voilà en face de lui, sans savoir que dire. Quatre ans c'est long... Très long même... Il fumait... Une bonne clope... Depuis combien de temps j'en avais pas fumée ? Rien que l'odeur m'enivrais...

- Tu m'en passes une s'il te plait ?

Ma voix était hésitante... Je venais de voir son visage quand j'ai parlé... Il était plutôt canon... Je sentais ma main trembler un peu, même les deux... Le premier garçon a qui je parlais depuis quatre ans... Quatre ans... Le chiffre me paraît hallucinant pas vous ? Est ce qu'il savait qu'il y avait des élèves en rééducation mentale ? (je ne sais plus comment ils appellent ça). Il me fuirait tout de suite s'il savait ce qu'on m'accuse d'avoir fait...
Pourquoi je pensais à ça, moi ? Je suis completement dingue, il ne pouvait pas savoir pourquoi j'étais là, si j'étais un élève comme lui ou une délinquante... Tention mon chou ! Je suis une meurtrière, une délinquante ! Fuis tant que t'en est encore capable... Voilà ce que mes foutus parents auraient criés...

Je ferma les yeux un court instant pour ne plus penser à ces choses lugubres... Il était mignon. Bon, bien sur il y en avait d'autres de mignons, mais à eux, je ne leurs parlaient pas...
Je ne savais pas quoi dire d'autre... Sans vraiment savoir pourquoi, je passais ma main derrière ma nuque, sentant la cicatrice un peu rebondie, mais suffisement pour la sentir... Elle me répugnait... Je la détestais...
Mes mains tremblaient, elles étaient gelées, mais je m'en moquais. Je les glissais dans mes jeans bleu marine et le regardait... Il était silencieux... Il aurait préféré se faire accueillir par un prof que par une cinglée... Sûrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artificial-eden.new-forum.net/index.htm
Lucy Monostone



Masculin
Nombre de messages : 40
Age : 41
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Re: Saint Martyr tu étais et seulement martyr tu seras!   Dim 23 Sep - 9:25

« - Tu m'en passes une s'il te plait ? »

Cette phrase retenti derrière moi, et je n’avais rien remarqué. Au moment ou sa phrase commence, je tourne la tête afin de voir a qui j’ai affaire. C’est une jeune fille hésitante. Elle est ma fois très mignonne, elle a des cheveux bruns aux reflets cuivrés qui lui arrivent a peu près au niveau des épaules. Un beau visage avec des traits fin, son visage me fait penser a celui d’une poupée de par son coté fragile. Je passais deux bonnes minutes à l’observer, comme le ferais un chat, avec mes yeux de couleurs différentes…Elle faisait vraiment fille apeuré, comme si elle n’avait jamais parlé a un garçon, ou comme si c’était son premier jour en cour. Après c’est quelques minutes, qui avait l’air de la déstabiliser, je sortie mon paquet, ‘l’ouvrit et y sortie une cigarette, que je plaçais dans le creux de ma mains de façon a ce qu’elle soit obligé de rentrer au contacte de ma main. Voyons voir comment elle réagit a mon contacte chaud et je saurais si c’est main sont douce.

« Tiens en voila une, juste pour toi »

Je lui souris. Un de ces sourires innocents qui fait mon charme. Je me rappelle encore, dans le temps ou tout était « normal », je faisais souvent ce sourire, quand je voulais quelque chose…Il m’a été très utile, vraiment utile.
Quelque chose m’intriguait ! Son cou…Elle y touchait souvent et le cachait alors qu’il ne faisait pas si froid que pas… C’est encore moi qui cherche trop a voir des choses étranges alors qu’il n’y en a pas…Dommage.
J’attends patiemment qu’elle prenne la cigarette, et je la fixe du regard, avec mes yeux, qui font toujours leurs effets. C’est vrai que ce n’est pas tous les jours que l’on voit une personne avec un œil vert et un gris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neva Keydron



Féminin
Nombre de messages : 37
Age : 25
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Saint Martyr tu étais et seulement martyr tu seras!   Dim 23 Sep - 10:03

Il me tendit sa main... Une clope dedans... Je tendis ma main glacée et je la pris... Sa main était brûlante... et douce... J'avais l'impression de toucher un truc bizarre. Il allait me donner du feu ou pas ? ah, non. Pas la peine. Miss la Cinglée avait dans sa poche un briquet. Plutôt sympa, tout noir avec un code barre dessus. Le même que mon tatouage... C'est moi qui ai costumisé ce briquet
Il était sympa... Pas l'air inquiet à l'idée d'entrer ici... J'allumais une clope... Ca faisait du bien de refaire ce geste... Ca faisait longtemps. Je portais la cigarette à la bouche et je tirais une bouffée… C’était tellement étrange, comme manger un bonbon après.

Je l’ai regardé après quelque tafs, il avait l’air sympa… très sympa même…
Mais enfin… ne nous fions pas aux apparences… Elles sont souvent trompeuses… C'est là que je vis ses yeux... Ils étaient bizarres... Non, plutôt beaux en fait. Ca donnait un air de je-ne-sais quoi au type...
Sans vraiment m'en rendre compte, je baisse les yeux et je murmure :

- Merci... Je m'appelle Neva...

Il avait de la chance le nouveau, je lui donnais mon nom.
Presque personne ne le connaissait ici. Personne en fait. Sauf peut-être
quelques personnes du personnel qui sont sures que je vais les tuer dès qu'ils me croisent...
Je fume la fin de ma cigarette et je refourre mes mains dans les poches, tranquille...

[dsl plus de temps ! Au moins j'envoie ça !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artificial-eden.new-forum.net/index.htm
Lucy Monostone



Masculin
Nombre de messages : 40
Age : 41
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Re: Saint Martyr tu étais et seulement martyr tu seras!   Dim 23 Sep - 11:13

Elle m’a touché…Mes impressions maintenant. Elle a des mains très fine et douce, la peau froide, et elle tremblait quand je l’ai touché…
Depuis combien de temps elle n’a pas touché un garçon ?
Je la dévisageais du regard, je la regardais sans cesse, comme je l’avais fait sur mon camarade…
Je me relevais, et je me mis a tourner autour d’elle, en regardant chaque détails de son corps.
J’étais un vrai chat. Je m’approchais, et maintenant j’étais a quelques centimètres de ses lèvres.
Elles étaient magnifiques, cela donnait envie de les toucher du bout de la langue…Arrivé assez près d’elle, je me mis a sentir son odeur.
Elle sentait je ne sais quoi, mais cela sentait bon, j’aimais bien.
Pour l’instant, je la trouvais intéressante.
Je m’éloigne un peu, car cela devait sûrement, être gênant que je soit si près de ses douce lèvres.

« Tu t'appelles donc Neva...Très jolie nom, il me plait beaucoup. Appelle moi Lucy. Avec un Y. »

Je lui souris tendrement, j’aspire une bouffé de clope, je devais en être a la moitié, et me remet a la contemplé.

« Tu es très jolie je trouve…»

Oui je disais toujours, du moins souvent, ce que je pensais, car elle méritais de savoir qu’elle était mignonne.
Mais en plus de cela, elle avait un coté étrange, dans le sens ou elle paraissait vraiment différente.
Enfin c’est sûrement pour ça qu’elle est ici…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neva Keydron



Féminin
Nombre de messages : 37
Age : 25
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Saint Martyr tu étais et seulement martyr tu seras!   Dim 23 Sep - 22:27

Il m'a dévisagé un moment... vous voulez savoir ce que je ressentais ? Moi aussi. Une sorte de peur, de l'appréhension. Le premier type a qui je parlais depuis des années se met a me tourner autour en m'observant, et tout a coup, sans que je m'en rende compte, il était à la limite de toucher mes lèvres... Ensuite il reculait et parla... Je fis un pas en arrière, quelque peu déstabilisée par cette première approche, si j'ose dire...
Dans mes poches, mes poings se serraient de plus en plus, limite je m'arrachais pas un bout de peau... Je sentais un truc bizarre chez lui...

Ensuite la déclaration qui me fit tressaillir... "Tu est très jolie je trouve"... Ca me rappelle une situation que j'ai déjà vécue par le passé... Mais j'ai grandit non ? Je serai capable de me défendre n'est ce pas ? Pourquoi est ce qu'il lâchait ça, comme ça, dans le vide ?
Je fut alors totalement absorbée par son sourire... Il était... très étrange, unique si j'ose dire... Je délirais completement, dans ma tête les pensées tourbillonnaient... Le silence autour de nous devenait pesant. Je sentais qu'il fallait que je dise quelque chose, c'était mon tour !
J'affichais alors un sourire timide, je n'avais plus l'habitude de sourire... Et je disais, d'une voix faible...

- Merci... Ca fait plaisir...

C'était étrange, trop étrange même. Je me sentais mal à l'aise... Il fallait que je tombe sur un mec qui se met à renifler les gens ! Pourquoi était-il venu ici ? Etait-il lui aussi un élève completement cinglée qu'il faut à tout prix soigner ? J'osais pas lui poser la question, après tout, peut-être qu'il ne savait même pas qu'il y avait des meurtrières comme moi dans cet internat.

**Calme toi Neva... ce n'est pas le moment de paniquer... Au pire tu pourras toujours fuire en courant... Il te prendras pour une folle mais ce ne sera pas grave, après tout, la moitié des gens ici trouve que tu es dangereuse !**

Au fond, je n'avais pas du tout envie qu'il me prenne pour une folle... Durant un moment de silence, je l'observais discretement...
Il avait quelque chose de terriblement attirant avec ces cheveux noir... Style beau ténébreux mystérieux. Comme moi il avait la peau plutôt pale. On devait ressembler a des vampires, là tout les deux...
Ses yeux étaient étranges... Il me captivaient. Un oeil de couleur différente. J'en avait déjà entendu parler, mais jamais je n'avais vu de personne avec cette caractéristique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artificial-eden.new-forum.net/index.htm
Lucy Monostone



Masculin
Nombre de messages : 40
Age : 41
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Re: Saint Martyr tu étais et seulement martyr tu seras!   Lun 24 Sep - 3:09

Je la contemplais, tout en fumant la fin de ma cigarette. Elle me paraissait si étrange, qu’il fallait que je sache pourquoi elle était la !
Etait elle une simple élève comme tout le monde, ou avait elle quelque chose de particulier.
Je devais savoir ! Je devais savoir, je devais savoir, je devais savoir, je devais savoir, je devais savoir….
Je ne remarquait même pas que je me répétais ces moment sans cesse depuis plus de deux minutes.
Ce qui me donnait un air ailleurs et perdue !
Je me ressaisies et lui dit avec le plus de douceur :

"Tu nous viens d’où ? Et une autre question, j’espère que tu pourras y répondre."

Je lui souris, je voulais quelle soit a l’aise avec moi, car elle me plaisait bien. Vous savez quand on fonctionne comme je le fait, on devient vite un phénomène de foire.
Oh ! il est beau, Oh ! il est bizarre !
Les filles se disent que ça leur changera de leur train-train quotidien de sortir avec moi et mon coté beau ténébreux mystérieux…
Moi j’accepte toujours car j’aime bien. Ca m’amuse beaucoup on va dire0 Donc je ne suis jamais sortie avec quelqu’un que e choisissais vraiment !
J’ai toujours l’habitude de jouer avec mes petites amies, ça a toujours été comme ça…Je n’ais jamais couché avec qui que ce soit, mais cela n’empêche que j’ai testé énormément de chose, toute aussi amusante. Mais je ne suis jamais allé jusqu’au bout ! Allé savoir pourquoi…Elle me quittent avant car elle découvrent que j’ai tué quelqu’un…Elles ont leurs règles….Et puis après j’ai passé environ u nans dans un hôpital psychiatrique, alors les filles, j’ai du faire abstention… Et la de la voir, cela me donne envie, de la toucher, de caresser sa peau ! De l’embrasser, de découvrir chaque partie de son corps…
STOP ! STOP ! STOP !
Merci, je commence a m’emporter la ! J’achève donc avec l’autre question, malgré que mes sens soient quelques peu déstabilisé par mes pensées, et aussi ce que je viens de voir ! J’ai eut un flash ou je la voyais nue, écartant les bras pour m’accueillir ! Douce et sombre beauté, une peau de nacre !

« Pourquoi es-tu venue a Saint martyr Neva ? »


J’avais bien insisté sur son prénom, car il sortait de l’ordinaire et puis cela lui faisait dire que je ne l’oubliais pas…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neva Keydron



Féminin
Nombre de messages : 37
Age : 25
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Saint Martyr tu étais et seulement martyr tu seras!   Lun 24 Sep - 9:26

Il eu un peu l'air perdu dans ses pensées... D'où je venais ? D'où je venais...Cette question m'allait... Il y avait plein de gens à Montréal... Je pouvais dire que ma famille était d'origine française... mais au fait, ce n'était pas vrai ? Ah si, je suis francaise ! Je vais donc lui dire ça... C'est une bonne solution, ni mensonge ni réalité... Mouais, j'allais lui dire ça... Je prit une petite respiration, rassemblant les dernières pièces de mon mensonge. Le mensonge je connaissais maintenant... Je passais des heures noyée dedans.

- Je viens de France, dans un village près de la Suisse, limite à la frontière, c'est pour ça que j'ai pas l'accent québequois. J'ai déménagé il y a environ dix ans dans la capitale... C'est simple...

Je mentais, le bon ton, la bonne mimique discrète, naturelle. Je gardais cependant cet air timide, mal à l'aise qui ne me quittait plus depuis des années.
Ensuite il posa son autre question. la je me suis mise à trembler ouvertement... J'avais envie tout à coup de vomir, la tête me tournait, je sentais que je courrais à la catastrophe... Même avec mon expérience dans le mensonge, je ne pouvais pas réussir à cacher mon trouble ou à donner une autre raison... J'avais les yeux équarquillés, sous le choc. Je ne voulais pas qu'il me pose cette question. Elle me tétanisait. Rien que de penser que quelqu'un pouvait apprendre ces raisons, je tremblais.
Je souvins de ce qui s'était passé, la raison pour laquelle j'étais ici... Je me suis souvenue de ces toilettes que je maudissait maintenant, je me souvenais de plein de chose, de trop de choses. Et surtout du garçon et de Loïc qui ne voulait pas me dire ce qui s'était passé.
Je mourrais d'envie de fuir en courant. J'aurait pu lui dire la vérité plus tard, naturellement, mais là c'était trop tôt.
Je baissais les yeux jusqu'à ses chaussures auxquelles je semblait soudain vouer une admiration totale.
Je me rendis alors compte que mes mains tremblaient dans mes poches encore plus que le reste de mon corps et que mon visage était encore plus pâle qu'à l'accoutumée.
Il fallait pourtant que je réponde, quoi que ce soit... Rassemblant mes esprit je me suis mise à réfléchir à toute vitesse pendant que mes doigts se ressereaient encore et encore sur le briquet. Enfin, je lâcha, d'une voix tremblante, m'appuyant sur le mur à dix centimètres de moi pour être sure de ne pas tomber dans les pommes :

- Et toi ? Pourquoi tu es là ?

Dévier les questions dérangeantes en posant d'autres questions... Une technique à laquelle je m'étais mise à l'instant. Ca ne ferait pas cesser la curiosité de Lucy, peut-être même l'accroître, mais je voulais simplement retarder au maximum le moment des confrontations. Si Père apprenait que j'avais lâché la vérité, il me tuerait, il reviendrait ici juste pour ça.
Effrayée par cette simple vérité, je portais la main encore une fois à mon cou, ma cicatrice, souvenir cuisant de mon cher paternel...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artificial-eden.new-forum.net/index.htm
Lucy Monostone



Masculin
Nombre de messages : 40
Age : 41
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Re: Saint Martyr tu étais et seulement martyr tu seras!   Lun 24 Sep - 11:27

" Tu es française ? Comme moi, enfin je suis de Paris ! "

Je lui souris, puis je posais ma deuxième question, et la je la vit se transformer en statue de marbre, tétanisée ! On aurait dit qu’elle avait vue un monstre derrière moi….Etrange…
Elle ne tenais plus en place, elle tremblait, elle n’osait même plus me regarder, elle faisait a présent une fixette sur mes doc martins, tout en portant une fois de plus sa main a son coup…Elle cache sûrement quelque chose sous son écharpe…

« Je vois….sujet fâcheux, je n’insiste pas. »


Je lui sourit, un sourire d’amoureux, puis je me retourne m’éloigne a quelques pas, et m’assoit par terre, je sort une clope, l’allume et la fume tranquillement. Dommage, j’aurais bien voulut savoir. Mais elle a trop peur, pour dire un mot, cela servirait rien de la pousser, il faut que cela vienne d’elle. Oui je sais j’ai esquivé sa question, mais c’est juste pour m’amuser, car je n’ai jamais eut honte de ce que j’ai fait…

A quoi bon : A quoi bon sentir cet air si pure envahir mes narines ? A quoi bon regarder ce soleil brûler mes yeux, lorsque je veux l’admirer ? A quoi bon dire toutes ces choses ?

Pourquoi je pense a tout cela moi ? On se demande parfois…Cela me fait rire, cette minutes de poète ! Je rigole sincèrement, avec un rire tout innocent, le rire que j’avais perdu étant tout petit enfant, je le retrouvais la.
Je sors de ma sacoche mon lecteur MP3, je mets un seul écouteur, pour entendre aussi ce que pourrait me dire ma charmante voisine. Oui elle me plait bien, elle est tellement différente de ce que j’ai pu voir…J’allume la musique et sur quoi je tombe ? Noir Désir! J’aime beaucoup chanter ces chansons…Le vent nous portera, c’est partie :

J’éclaircit ma voie et me laisse bercer par le rythme de cette chanson

« Je n'ai pas peur de la route
Faudrait voir, faut qu'on y goûte
Des méandres au creux des reins
Et tout ira bien

Le vent l'emportera

Ton message à la grande ourse
Et la trajectoire de la course
A l'instantané de velours
Même s'il ne sert à rien

Le vent l'emportera
Tout disparaîtra
Le vent nous portera

La caresse et la mitraille
Cette plaie qui nous tiraille
Le palais des autres jours
D'hier et demain

Le vent les portera

Génétique en bandoulière
Des chromosomes dans l'atmosphère
Des taxis pour les galaxies
Et mon tapis volant lui »


Je suis complètement absorbé par la chanson, je me déplace les yeux fermés devant la grille, je suis comme hypnotisé par ce son qui me transporte. Cela me fait toujours ça lorsque je chante…Ma voie est clair et pure ! Je pense que si j’y arrive je tenterais bien une carrière dans la chanson, car c’est tout a fait mon univers, et j’adore chanter ! Et pour couronner le tout, ma voie est sublime ! haha ! je chante toujours sans m’arreter, sur le rythme de la musique.

«Le vent l'emportera
Tout disparaîtra
Le vent nous portera

Ce parfum de nos années mortes
Ceux qui peuvent frapper à ta porte
Infinité de destin
On en pose un, qu'est-ce qu'on en retient?

Le vent l'emportera

Pendant que la marée monte
Et que chacun refait ses comptes
J'emmène au creux de mon ombre
Des poussières de toi

Le vent les portera
Tout disparaîtra
Le vent nous portera »


En même temps que la chanson s’arrête, je me laisse tomber sur les fesse pour m’asseoir, et je regarde mon MP3 pour choisir une nouvelle chanson. Je pense que mon interprétation fut très bien…Je me rappel pas avoir fait de fausses notes.


[ j'ai édité car c'était trop court^^et je me suis trouvé une vocation = chanteur Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neva Keydron



Féminin
Nombre de messages : 37
Age : 25
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Saint Martyr tu étais et seulement martyr tu seras!   Mar 25 Sep - 9:57

[ xD c'est pas grave, j'ai aussi tendance a pousser la chansonnette quand je sais pas quoi dire ! En tout cas maintenant t'a une fan !]

Il s'est mis à chanter... Je n'écoutais vraiment, que d'une oreille distraite, tentant de me calmer. Peu à peu, mes tremblaient moins. Je me sentis mieux, rassurée. J'écoutais alors plus attentivement la voix de Lucy... Il chantait bien. Très bien même. Enfin, avouons le, j'adorais sa voix. Elle me faisait un peu penser a la perfection, sans fausse note, parfaite quoi ! Si vous ne connaissez pas la définition, cherchez dans le dico !

Enfin bref, il était parfait dans son rôle de chanteur. Je me suis laissée m'affaler sur le mur, pour écouter la chanson, tout en fermant un peu les yeux. Ma tête commencait à se balancer doucement de gauche a droite... Tout à coup je n'entendis plus sa voix... La chanson était finie... Dommage, j'aimais bien sa voix... En fait c'était la même que quand il parlait, claire et belle. Sans m'en rendre compte, je lâchais.

- Tu chantes vraiment bien Lucy...

Lucy, rien que son nom était sympa, clair... Un peu passe-partout. Je me souvins alors qu'il n'avait pas répondu a ma question... Enfin, a mon "échappatoire". Il avait remarqué mon trouble, c'était sur. De toute façon je ne pouvais pas le cacher ! Je tire un peu mes manches de façon à ce qu'on ne voie que le bout de mes doigts (un tic) et je souris un peu... C'était une bonne journée en fin de compte... Pour une première approche, ça allait.
Je me souvins de la façon dont Lucy s'était rapproché de moi tout à coup, si proche de mes lèvres. Je sentais la pulsion monter, je me sentais prête à toucher ses lèvres quand il s'était écarté.
Je fus soulagée, très soulagée. Ca aurait pu être une grosse erreur, mais d'un côté j'aurais voulu qu'il ne recule pas...

Il me rappellait étrangement Loïc... Avec son air détaché, son naturel. Je me rendis compte qu'il me manquait... Enormement... Loic et Lucy ne devaient pas être si différents en fin de compte. J'étais sure que Lucy avait beaucoup d'admiratrice, mais il avait l'air de ne pas s'en soucier, tout comme Loïc. Loïc lui n'avait d'yeux que pour moi, gamine d'une douzaine d'année qu'il avait retrouvé dans les toilettes, totalement petrifiée, hors d'elle... Il s'était occupé de moi... Il me manquait vraiment, vraiment beaucoup.
Stop, il faut que j'arrête de penser à lui... Je me pourris la vie avec ces souvenirs. Il faut enterrer le passé... Pourtant Lucy me fait tellement penser à Loïc, le mec style "B.B.T" comme disait Loïc, Beau Brun Ténébreux... Certes Lucy n'était pas brun, ses cheveux étaient d'un noir d'encre, mais il avait tout du B.B.T. Cette pensée me fit sourire...

** Qu'est ce qu'il fiche ici avec moi... Il perd son temps. **
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artificial-eden.new-forum.net/index.htm
Lucy Monostone



Masculin
Nombre de messages : 40
Age : 41
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Re: Saint Martyr tu étais et seulement martyr tu seras!   Mar 25 Sep - 10:57

[XD c’était surtout pour introduire mon envie d’être chanteur XD]

« Tu chantes vraiment bien Lucy... »

Un compliment…..Elle se libère ! C’est fou ce que la musique peut aider. Je crois que c’est vraiment mon truc, je vais continuer à chanter, maintenant et a jamais. C’est un des truc que je réussi le mieux. Je me retourne vers elle et lui souris amoureusement.

« Merci, tu es encore plus mignonne quand tu es détendues. Voudrais tu que je te chantes quelques chose ? Dis moi, et si je connais je te le fais »

Je sortie de ma poche mes petites enceintes, et les branche a mon lecteur, pour qu’elle puisse écouter, le son. Aca Pella c’est sympa, mais cela ne vaut pas avec de la musique de fond.
J’attendais sa réponse en la fixant, l’observant dans ces moindres mouvements, car je prenais beaucoup de plaisir a l’admirer et a la voir faire.

« En tout cas je suis content que tu aimes ma voie, car j’aimerais devenir un jours chanteurs professionnel ! Cela parait peut être fou, mais c’est dans ma nature. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neva Keydron



Féminin
Nombre de messages : 37
Age : 25
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Saint Martyr tu étais et seulement martyr tu seras!   Mar 25 Sep - 11:21

J'étais encore plus mignonne quand j'était détendue ? Attention ! La petite Neva devient rouge comme une tomate ! En gros je suis mignonne même sans être détendue ? Les compliments m'étant adressés, je les avaient tous oubliés. Tous de A à Z, en fait ce n'était pas dur, vu qu'il n'y en avait eu que très peu. Et il y a très longtemps. J'étais prête à me retourner pour voir si il ne s'adressait pas à une autre fille. Ca me changeait tellement des autres choses que j'entendait à mon sujet "la folle", la "meurtrière"... Ensuite il me parla de chansons... Ce qui dirigea mes pensées vers d'autres directions.

Je réfléchis quelques secondes... Une chanson que j'appréciait ? Il y en avait une que j'adorais, qui exprimait beaucoup mes états d'âmes... Ah la la, je ne savais même pas si il la connaissait. Je réfléchis pour retrouver le nom. Going under c'était ça... Je l'adorais... Son rythme, tout... En fait il y avait toutes les chansons d'Evanescence que j'aimais. Elle me faisaient passer par tout les sentiments, tristesse, passion, regret, joie... Enfin bref, un arc-en-ciel de sentiments.
Je répondis finalement:

- Going under d'Evanescence... Je sais pas si tu connais mais j'adore.

Un sourire s'esquissa sur mes lèvres pendant que je disais ça... Je ne l'adorais pas, j'y était accro, completement fan. Quelque chose d'hallucinant. C'était avec mes écouteurs et du Evanescence, Within Temptation ou plein d'autres trucs dans le genre que je passais des heures vraiment. Mon MP3 était mon meilleur ami. C'est assez débile de dire ça, mais je suis renfermée sur moi-même...
Il parla ensuite de son désir de devenir fou... euh, pardon, chanteur. C'est vrai que c'est un peu absurde, mais je ne me moquais pas, vu que je ne savais même pas quoi faire après ma sortie de cet internat.

Il avait sur ses lèvres un sourire absolument... je sais pas comment décrire... MAgnifique... J'était étrangement passionnée par la façon dont ses lèvres s'étiraient. Peut-être parce que personne ne m'avait sourit depuis longtemps...
J'ai soudain eu envie de lui hurler de s'en aller, de quitter cet internat, de partir aussi loin qu'il le pouvait... Je ne savais même pas pourquoi... Un petit rire me secoua
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artificial-eden.new-forum.net/index.htm
Lucy Monostone



Masculin
Nombre de messages : 40
Age : 41
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Re: Saint Martyr tu étais et seulement martyr tu seras!   Mar 25 Sep - 11:36

« Going Under. Si si je connais, j’ai du la chanter pas mal de fois. J’amie beaucoup le rythme prenant de la chanson, alors ce sera un plaisir. Je serais juste un peu plus grave qu’elle. »

En faite cette fille est magnifique ! Je la voyais enfin être elle-même, libre de penser ce qu’elle voulait et dire dire ce que bon lui semble ! Elle était rayonnante, cela me motiva encore plus à chanter.

« Tu souris ! continu de sourire, s’il te plais, c’est absolument magnifique ! »

Juste après ces mots, je fouillais quelques instant sur mon MP3. Alors Evanescence…..Ah ! Voila.
J’appuis sur play et la musique démarre….Cela m’entraîne directe et je me met a chanter :

« Now I will tell you what I've done for you
50,000 tears I cry
Screaming,
Deceiving,
And bleeding for you
And you still won't hear me
....GO AWAY....
Don't want your hand this time
I'll save myself
Maybe I'll wake up for once
Not tormented daily defeated by you
Just when I thought I'd reach the bottom”


Je la regarde, elle est aux anges…Elle rougit, si elle continue, je lui sauté dessus et je l’embrasse….je suis un passionnée, donc je résiste peu.

«I dive again
I'm going under
Drowning with you
I'm falling forever
I've got to break through
I'm, going under

Blurring and stirring the truth that comes out
Always confusing the thoughts is my head
So I can't trust myself anymore

I dive again
I'm going under
Drowning with you
I'm falling forever
I've got to break through,
I'm, so go on and scream
Scream at me, so far away
I won't be broken again
I've got to breathe
I can't keep going under

I dive again
I'm going under
Drowning with you
I'm falling forever
I've got to break through,
I'm, going under
Going under
I'm going under”


Un peu de sueur perle sur mon front, car je m’y met toujours a fond, comme si un public est la! Par ailleurs un public magnifique se trouve en face de moi…..Que dire…Que penser
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neva Keydron



Féminin
Nombre de messages : 37
Age : 25
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Saint Martyr tu étais et seulement martyr tu seras!   Mar 25 Sep - 12:14

**Tu souris ! Continue de sourire, s'il te plait, c'est absolument magnifique !**

Il voulait vraiment me faire rougir ! Deux compliments en moins de deux minutes, j'allais prendre la grosse tête. Je baissai la tête afin de ne pas montrer mon trouble... J'avais bien 16 ans et demi, mais toujours aucune réelle experience avec les garçons, aucun contact avec les représentants masculins depuis quatre ans... C'était long j'avoue, très long même. Pendant que j'étais noyée dans mes pensées, il commençait à chanter.

Sa voix est magnifique, tellement belle... J'entonnais avec lui les paroles de mon groupe préféré, je chantais à partir de Don't want you're hand this time, tellement significatif de tout ce que j'ai vécu jusque là... Cette fois je la chante de manière un peu différente, le coeur plus joyeuse... Je laisse ma voix aller et venir, devenir plus grave, je suis totalement dans ma chanson... je pensais pas que chanter avec quelq'un était si passionnant... Vraiment pas si vous voulez savoir la vérité.

A la fin de la chanson, je ne sais pas quoi dire... Mon sourire est encore plus grand qu'avant... Je suis contente que les évènements aient prit cette tournure, on ne parle plus de mon passé, plus des raisons de ma présence ici. Ca détend un peu de chanter sans prêter attention au monde exterieur, je suis dans ma petite bulle, un peu différente de d'habitude, a cause de Lucy tellement proche de moi...
Je revois ses lèvres si près des miennes et chasse vite fait bien fait cette pensée de ma tête... Je revois ses yeux, la passion avec laquelle il chante... Je suis absorbée par mes pensées, completement noyée en moi, un peu comme dans la chanson... Je coule totalement dans des pensées que je n'avait pas eu depuis tellement longtemps.

** C'est bizarre, je m'imaginais plus parler comme ça avec un garçon... Tellement de temps c'est passé avec tellement de choses... **

Je l'observais encore, absorbée cette fois-ci par ces gestes... J'entamme alors une autre chanson, sans vraiment m'en rendre compte... Ha ha ! A moi de pousser la chansonnette ! Une autre chanson que j'aimais bien...

- Perfect by nature
Icons of self indulgence
Just what we all need
More lies about a world that

Never was and never will be
Have you no shame don't you see me
You know you've got everybody fool

Look here she comes now
Bow down and stare in wonder
Oh how we love you
No flaws when you're pretending
But now I know she

Never was and never will be
You don't know how you've betrayed me
And somehow you've got everybody fooled

Without the mask where will you hide
Can't find yourself lost in your lie
I know the truth now
I know who you are
And i don't love you anymore

It never was and never will be
You're not real and you can't save me
Somehow now you're everybody's fool


J'arrête a la fin, me rendant compte que j'étais completement partie dans mon trip, toute seule... Il doit me prendre pour une folle... Mais au fond je m'en fous... Je me sens plutôt bien, à l'aise. C'est étrange, ca fait tellement longtemps que je ne me suis pas sentie comme ça... Je souris en pensant qu'un jour peut-être, je dis bien un jour, je lui avouerai les raisons de ma présence dans cet internat. A la fin je soupire et lâche, un peu amusée, sans me rendre compte que je parle à voix haute...

- C'est bizarre... Je ne m'imaginait pas parler comme ça avec des gens... surtout...

Je me tus subitement avant de prononcer garçon. Assez embêtée d'avoir parlé à voix haute, je pars dans un petit rire et ajoute.

- Désolée, parfois mes pensées dépassent mes paroles...

Ca voulait dire quelque chose ça ? Je ne savais pas comment dire simplement que j'ai dit ce que je pensais... En ce moment, je vous avoue que je me sentais très stupide... MAis vraiment très très stupide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artificial-eden.new-forum.net/index.htm
Lucy Monostone



Masculin
Nombre de messages : 40
Age : 41
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Re: Saint Martyr tu étais et seulement martyr tu seras!   Mar 25 Sep - 12:46

Je la regardais….d’un elle m’a accompagné très bien sur la chanson, et maintenant, elle se libère complètement et se met a chanter….on se que ça voie hésite, mais c’est du a sa timidité, mis a par ça, sa voie est divine, elle se marie très bien entre les grave et les aigue, et en mélangeant nos deux voie, on pourrait entendre un ange chanter avec nous…

Etrange, étrange. Une fois sa chanson terminée, j’applaudis de toute mes force, en sautillant, j’avais les yeux qui pétillaient ! Ca faisait longtemps que mon excitation n’était pas allée aussi loin… C’est fort plaisant.
Je m’approche rapidement vers elle rapidement, tourne autour deux trois fois, je lui souris sans cesse, puis m’arrête a deux centimètre de ces lèvres, tourne la tête et l’embrasse tendrement et sincèrement sur la joue !

« Tu l’a bien mérité ! Tu as une voie qui est entièrement a mon goût, de plus tu te libère, tu es beaucoup plus a l’aise avec moi on dirait. Cela me fait très plaisir. »

Elle souriait, rien ne l’arrêtait, elle était bien. Pour qu’elle ait l’air si heureuse et si épanoui d’un coup, c’est que ce n’est pas arrivé souvent. L’embrasser sur la joue m’a permis de voir sa douceur…Elle a une peau de bébé. C’est vraiment douce, on a envie de s’y frotter pendant des heures…C’est fou, on dirait que j’ai un faible pour elle. C’est marrant que ce ne soit pas dans l’autre sens ! Mais je préfère, car comme ça, je suis sur que c’est elle qui me plait, et que ce n’est pas que l’inverse.

« C'est bizarre... Je ne m’imaginais pas parler comme ça avec des gens... surtout... »

A ce moment je m’arrête de penser, car elle parle, elle se dévoile un peu…alors j’écoute, je eux tout savoir….

« Désolée, parfois mes pensées dépassent mes paroles... »


« Ne t’arrête pas. Continue, dis moi tout ce que tu voulais dire, je suis a ton écoute, livre moi ta pensée »

Je lui souris tendrement en m’éloignant à quelques pas pour ne pas rester trop près d’elle ce qui pourrait l’embarrasser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neva Keydron



Féminin
Nombre de messages : 37
Age : 25
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Saint Martyr tu étais et seulement martyr tu seras!   Mer 26 Sep - 4:37

Je sens alors ses lèvres sur mes joues, si douces, si tendres... C'est assez étrange, j'étais sure qu'il allait m'embrasser sur les lèvres, j'attendais et apréhendais ca en même temps. C'était ça je crois qui me plaisait en lui, ce côté surprenant, inatendu. Il agit d'une façon, nous persuade qu'il va faire quelque chose, et il change brusquement d'avis et nous surprends... C'est comme une danse sensuelle totalement menée par lui. Je suis comme entraînée dans cette danse ou je peine à suivre.

Il avait quelque chose qui me rappellait Loïc, tellement à l'aise, amusant, mais aussi quelque chose de profondement différent, une assurence, une sorte de... d'assurance, de provocation. Tout ça titille quelque peu mes sens et je le remercie interieurement de s'être reculé, sinon je sens que je serai tombée dans les pommes, ou quelque chose dans le genre. Il m'a dit que je pouvais lui dire ce que j'allais confier... Mais une déclaration engendre tout le temps d'autres question, je le sais pas expérience. Je souris légèrement et touche légèrement ma joue, comme pour toucher, être sure qu'il m'ai bien embrassée...

- Je... je, je... Je ne peux pas... Désolée...

Je n'arrivais pas laisser sortir les mots, ils restaient désesperement coinçés au fond de ma gorge. Je ne peux pas lui dire... Même que c'est la première fois que je parle à un gars au bout de quatres ans. Ca souleverait d'autres questions, et encore et encore. Interminable lutte pour cacher une vérité trop sombre...
Son sourire m'incitait pourtant a me livrer, j'avais envie de lui faire confiance, mais je ne le connaissait qu'à peine... J'avais envie de tout lui avouer, mais il se serai barré en courant, me fuyant de tout son être, et ça, je n'en avait pas envie.

Mes mains étaient glacées au fond de mes poches, je sentais le froid devenir de plus en plus vif. Ca m'énervais énormement sans vraiment savoir pourquoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artificial-eden.new-forum.net/index.htm
Lucy Monostone



Masculin
Nombre de messages : 40
Age : 41
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Re: Saint Martyr tu étais et seulement martyr tu seras!   Mer 26 Sep - 6:27

« Je... je, je... Je ne peux pas... Désolée... »

C’est simple mot me fit comprendre que je ne devais pas insister, que cela viendrait tout seul le moment voulut. C’est amusant et étrange de voir comment elle change de comportement celons les sujets. Je pense que je devrais éviter son passé…

« Tu n’as pas du tout a t’excuser, ne parlons plus de ton passé, tu m’en parlera quand tu seras prête, et que tu seras sur de pouvoir me faire confiance. Ne t’inquiètes pas le moins du monde, je sais être patient, quand quelque chose me plait vraiment… »

Qu’est ce que je dis moi ? J’insinue quelle me plait ? Oui c’est ça, c’est fou, ça faisait longtemps, que je ne me sentais pas apaisé par une fille.

J’ai tellement l’habitude de profiter des gens, de m’amuser et découvrir, sans sentiments, que la, je suis heureux de découvrir des choses honnêtement. Je la regarde la contemple, je n’arrive plus a rester sur place, sa gène, son coté timide me plait énormément, elle a ce coté japonaise, qui montre ce qu’elle ressent, je ne sais comment l’expliquer, mais cela me plait beaucoup.

Je lui laisse quelques minutes le temps qu’elle reprenne ses émotions, et je la voit toucher la joue ou je l’avait embrassé, avec sa main. C’est ce que je voulais ! Je lui plait…Au moins un peu. Cela me fit sourire, j’étais content…Très content…

« Parle moi de tes goûts, qu’aime tu dans la vie ? Dans le travail ? Et tes passions ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neva Keydron



Féminin
Nombre de messages : 37
Age : 25
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Saint Martyr tu étais et seulement martyr tu seras!   Mer 26 Sep - 6:46

Il avait changé de sujet, merci... Je lui en était vraiment très reconnaissante. En plus il ne montrait pas sa curiosité, pourtant je savais qu'il en avait. Quand quelque chose me plait vraiment... Ces mots résonnaient à mes oreilles comme des cloches...
Je me suis rende compte que je ne paniquais plus, je ne ressentais plus cette envie de vomir qui me tenaillait quand on fouillait dans mon passé. J'eus honte en pensant au fait que j'aurais pu gerber sur ses magnifiques chaussures... [les trucs que je sors me font trop marrer xD]. Il savait être patient... Eh bien tant mieux parce que je ne savais même pas si j'oserai tout lui avouer un jour... Tout, mais alors tout... Je n'osais pas penser à ce qui arriverait si Père l'apprenait. Un peu gênée à cette idée de tout lui avouer, je vit une mèche retomber sur mes yeux et souffla légèrement pour la faire retourner sur mon crâne. Elle retomba encore une fois devant mes yeux. Un peu énervée, il faut l'avouer, je leva ma main légèrement et vit ma manche descendre quelque peu et laisser voir mon tatouage. Je devins rouge de gêne, il ne comprendrait surement pas pourquoi, mais j'avais honte. Ca faisait parti de ce passé que j'essayais de cacher...
Rapidement, me moquant de la mèche qui fut suivie de plein d'autre devant mes yeux, je rabaissa ma manche et tira un peu pour la maintenir de façon à ce qu'on ne voie plus le poignet.
Je répondis ensuite, en bafouillant quelque peu à sa question.

- Primo, j'aime pas trop le travail, donc je vois pas ce qu'il y a d'interessant en ça et secondo, mes goûts sont plutôt variés... J'aime écouter de la musique avec mon MP3, me balader dehors... Je sais pas... j'ai pas eu les mêmes occupations que les autres, télévision, internet et tout ça. Je passe beaucoup de temps dehors, a regarder ce qu'il y a autour de moi... Et j'aime bien dessiner aussi...

Le dessin, je ne lui dis pas que j'en avais une véritable passion. Si il voyait ma chambre... Des tas de papiers de toutes sortes, du fusain, du charbon... Mes dessins en revanche, je n'étais pas sur qu'il les aime. C'était les représentations de mes cauchemarres, les soudaines révélations... Ils étaient tous noirs, aucune couleurs. Les ténèbres, la mort, les larmes et le sang. Tout ça faisait un peu partie de moi. Le dessin était la manière par laquelle j'exteriorisait mes sentiments, n'ayant personne a qui parler. J'ai arrêté de parler durant des mois, ne laissant aller mes sentiments que contre un bon puching-ball, dans des baskets a courire très longtemps et très vite, ou a dessiner...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artificial-eden.new-forum.net/index.htm
Lucy Monostone



Masculin
Nombre de messages : 40
Age : 41
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Re: Saint Martyr tu étais et seulement martyr tu seras!   Mer 26 Sep - 7:17

[C’est des docs martins Wink tu peux y aller lol ça craint rien du tout]


Tatouage !
Code barre !

A quoi tu penses la ! Je me le demande bien….c’est allé si vite, que je me demande si je n’ai pas halluciné…je ferme les yeux et tente de revoir la scène. Et oui c’est bien un code barre que j’ai vu…Je ne dois pas y faire allusion, j’ai bien vu sa gène, et ce n’est pas le moment de lui en parler.

Je lui souris tendrement et écoute ce qu’elle me dit :

« Primo, je n’aime pas trop le travail, donc je ne vois pas ce qu'il y a d'intéressant en ça et secundo, mes goûts sont plutôt variés... J'aime écouter de la musique avec mon MP3, me balader dehors... Je sais pas... j'ai pas eu les mêmes occupations que les autres, télévision, Internet et tout ça. Je passe beaucoup de temps dehors, à regarder ce qu'il y a autour de moi... Et j'aime bien dessiner aussi... »

Dessin ! [Ça fait un peu spéciale ma façon de réagir ^^]

Elle dessine…Je sens que ce sera intéressant !

« As-tu des dessins sur toi ? Tout dessinateur, même si il ne veut pas les montrer a toujours des dessins sur lui… »

Les dessins peuvent être le miroir de l’âme, car tout nos sentiments et émotions, peuvent être retranscrit sur une feuille de papier….
Je m’approche d’elle et tourne autour, comme un gamin impatient de voir quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neva Keydron



Féminin
Nombre de messages : 37
Age : 25
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Saint Martyr tu étais et seulement martyr tu seras!   Mer 26 Sep - 10:26

Il n'avait rien remarqué, du moins je le cru. Il commença à parler de dessin... Est ce que j'en avais sur moi ? Non, il n'y en avait aucun. J'allais le décevoir ! Je souris en pensant à ça et prépara dans ma tête la façon dont j'allais le lui dire [pour boucher les blancs xD]

- Navrée de te décevoir... Elles sont toutes dans ma chambre... Je ne suis pas une artiste digne de ce nom...

Je doutais les lui montrer un jour de toute façon. Mes dessins étaient les traces de mes rêves les plus lugubres... Alors si il en voyait un, ça serai assez étrange... Et de toute façon, je serai bien trop gênée... De lui montrer, c'était un peu comme entrer dans mon intimité... Comme lire un journal. Je sais pas comment exprimer ça... Les dessins au noir n'étaient pas forcement très joyeux... Non, ça non. Peut-être que je créérais d'autres dessins pour les lui montrer, mais ils ne seront pas personnels... Ce serait moins vrai mais tant pis... Et peut-être qu'entre temps je lui aurait dit (rien que l'idée me paraît absurde) alors a ce moment je les lui montrerait. Mais l'idée était tellement absurde... Sinon il y avait une autre solution... Je souris en pensant à ça et j'ajouta en direction de Lucy.

- Sinon... tu as un crayon et une feuille ?

Je pouvais lui dessiner quelque chose vite fait... Rapidement. Après tout je maîtrisais aussi bien les crayons que le mensonge, alors pour moi, mêler les deux ne serait pas bien dur. Ce ne serait pas très dur... J'essayerai de faire quelque chose de normal... Son visage par exemple... C'était une idée ça. Au moins j'en garderais un trace... Lucy en dessin... Je l'imaginais déjà en noir, dans les ténèbres... De toute façon, s'il n'avait rien sur lui en ce moment, je le ferais une fois arrivée dans mon dortoir... Je ne risquais pas d'oublier son visage... oh que non, ça me semblait impossible. J'immaginais déjà la façon dont j'allais dessiner ses yeux, son nez, ses lèvres... Ses lèvres... ses lèvres... J'eus tout à coup envie de les embrasser, pour voir comment ça faisait... une pulsion... encore une. J'avais du mal à la contenir, beaucoup plus que les autres... J'eus soudainement peur qu'elle ne finisse par un blanc, comme les autres pulsions... effrayant. Ne résistant plus, je pris doucement Lucy par la manche et l'arrêta. Je le regardais, hésitant une dernière fois, puis je m'approcha doucement de son visage et posa mes lèvres doucement sur les siennes, sans pouvoir résister... elle s étaient merveilleusement douces... je n'avais plus envie de les quitter... Ma main glissa de sa manche pour aller se poser sur sa main

**Qu'est ce que tu fais ??? Arrête tout de suite ! Je te l'ordonne alors obéis !**

Cette phrase m'assailli et je sursauta violement pour faire un pas en arrière. Je devins rouge, me rendant compte de ce que je venais de faire... En bafouillant comme une gamine, je me confondis en excuses, bafouillant, rouge de honte, gênée et horrifiée a la fois parce que je venais de faire.

- Je suis désolée ! Désolée ! Je sais pas ce qui m'a prit... Je... j'aurais pas du...

**Mais j'en avais tellement envie ! Je mourrais d'envie que je ne pouvais plus résister !**

- Oublie d'accord !

** Moi je n'oublierai pas... Je ne pourrais pas...**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artificial-eden.new-forum.net/index.htm
Lucy Monostone



Masculin
Nombre de messages : 40
Age : 41
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Re: Saint Martyr tu étais et seulement martyr tu seras!   Mer 26 Sep - 15:11

« Navrée de te décevoir... Elles sont toutes dans ma chambre... Je ne suis pas une artiste digne de ce nom... »

Dommage qu’elle n’en ait pas cela m’aurait bien plu !

« Sinon... tu as un crayon et une feuille ? »


Cette question me surprit quelque peut ! Cela m’amusa…Que pourrait elle me dessiner ? qui sait….

« Oui je dois avoir cela dans mes affaires, je te donnerais tout cela une fois a l’intérieur. »


Après mes mots, je la vis pensive. A quoi pensait elle ! Elle est souvent dans ces pensée pendant quelques minutes…Mais qu’est ce qu’elle fait ? C’est la première fois que je la vois se déplacer vers moi…Ne t’arrêtes pas ! Libère toi, laisse tes pulsions venir a moi…oui c’est ça embrasses moi, approche encore ! Et la le choc ! Oui elle le fait vraiment…Moment très intense, cela faisait longtemps que je n’avais pas autant aimé que quelqu’un m’embrasse…
Ce fut court mais intense…

« Je suis désolée ! Désolée ! Je ne sais pas ce qui m'a prit... Je... j'aurais pas du... Oublie d'accord ! »

Oublier ? Haha ! Elle croit quoi…A moi de jouer maintenant ! Laisse tes pulsions dicter ta voix ma chère…

Je l’attrape délicatement par le bras et la colle a moi, en la prenant par les hanches. Et la mes lèvres rentre a son contacte, pour un premier baiser bref !

« A moi d’être désolé ! Car je ne veux pas oublier ! »


Et je l’embrasse a nouveau, avec passion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neva Keydron



Féminin
Nombre de messages : 37
Age : 25
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Saint Martyr tu étais et seulement martyr tu seras!   Jeu 27 Sep - 10:43

Il me prend par les hanches… Le contact de ses mains contre moi me fait frissonner… Ca faisait tellement longtemps que je n’avais pas ressenti ce frisson… Tellement longtemps… Il m’embrassa ensuite, de façon brève et s’excusa ensuite de ne pas vouloir oublier… Il ne voulait pas… pourtant il avait du se faire embrasser bien des fois par le passé. Il n’avait pas été cloîtré dans ce trou durant quatre ans.
Je m’apprêtais à parler quand il m’embrassa de nouveau, cette fois ce fut plus intense… Je me sentis un court instant à la limite de défaillir tellement c’était bon, mais je fermai les yeux et me laissai faire. Comme un vieux réflexe, plus malhabilement que la dernière fois, je sens mes mains glisser vers ses épaules et mes bras se resserrer autour de son cou… La dernière fois c’était avec Loïc, je l’avais fait tellement de fois, avec tellement de passion… Cette fois-ci c’était avec Lucy, je le faisais pour la première fois et je découvrais ces gestes tendres pour la première fois sous un autre angle… Plus tendre, plus sensuel… J’avais aussi plus d’années au compteur… 16 ans et demie et je découvrais mon premier vrai baiser…

Il n’était pas comme celui que je artageais avec Loïc, non… Pas du tout, il y avait quelque chose d’autre… Lucy avait quelque chose en plus qui faisait prendre aux gestes les plus simples des tournants imprévisibles.
Je sens un bonheur m’inonder, lentement mais entièrement… C’est pourtant la première fois qu’on se voit… Plutôt rapide comme approche… J’ai envie de sentir ses lèvres contre moi, j’ai envie de passer du temps avec lui, soudainement. J’ai envie de ne voir que lui, de n’entendre que ça voix… Je sens que je suis déjà accro… je me demande comment vu que je ne le connaît que depuis tellement peu de temps… Quelques minutes…
J’ai alors envie de tout lui dire, tout lui avouer. De tout confier, mais je me retiens et une chanson me vient subitement à l’esprit…

** Embrasse moi dessus bord
Viens mon ange, retracer le ciel
J'irai crucifier ton corps,
Pourrais-je depunaiser tes ailes ?
Embrasser, te mordre en même temps
Enfoncer mes ongles dans ton dos brulant
Te supplier de me revenir et tout faire
ô tout pour te voir partir et viens!

Emmene moi là bas
Donne moi la main
Que je ne la prenne pas
Ecorche mes ailes
Envole moi
Et laisse toi tranquille a la fois
Mille fois entrelassons nous
Et lassons nous meme en dessous

Serre moi encore serre moi
Jusqu'a etouffer de toi
J'aime tes larmes quand tu aime
Ta sueur le sang, rendons nous amants
Qui se passionne, qui se saigne
J'aime quand mon ecorché est vivant
Je ne donne pas long feu
A nos tragédies, à nos adieux

Reviens moi, reviens moi
Tu partira mieux comme ça
A force de se tordre,
On en finirai par se mordre
A quoi bon se reconstruire,
Quand on est adepte du pire**


Je sens ma cicatrice me brûler, les souvenirs de mon passé me revenir en mémoire et s’effacer tout de suite après… Je suis bien dans les bras de Lucy, je n’ai plus envie de le quitter…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artificial-eden.new-forum.net/index.htm
Lucy Monostone



Masculin
Nombre de messages : 40
Age : 41
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Re: Saint Martyr tu étais et seulement martyr tu seras!   Ven 5 Oct - 1:33

Je crois que cela lui a plut….Oui même plus, je sens la lumière en elle, être libéré et sortir au grand jour. Douce et tendre lumière…Toi qui habite son corps, je te libère et fiat la rayonner a présent, tel est ton rôle. Après cette pensée je m’arrêtais de l’embrasser, et resta collé a elle en la regardant. Je caressais ses petites joues douce et fragile. Puis je l’embrassait a nouveau.

Le monde s’arrête ! Le temps de quelques minutes, tout s’arrête…Etrange sensation…Voyez vous je ne connais rien a l’Amour avec un grand A ! Mais le pratique tout le temps, sans même le comprendre. Je ne tiens peu longtemps a des filles, car je me lasse vite, très vite, trop vite…A croire que cela n’est pas fait pour moi.

Mais la c’est différent, je veux prendre soin d’elle ! JE veux m’occuper d’elle, et prendre mon temps pour la découvrir ! Je veux être ce père protecteur, qu’elle n’a sûrement jamais eut ! Je veux être sa mère, ses frères et ses sœurs, si elle en a ! Je veux être son ami, je veux être son amant ! Je veux être son amoureux, son mari, je veux être elle ! Voila ! L’amour c’est peut être cela ! L’envie de tout faire pour aider celle qu’on apprécie…..

Je l’embrasse a nouveau, et la caresse gentiment au niveau du visage, avec mes mains fines et douces. Je parcours ces épaules lentement, jouant avec mes doigts et mes ongles, pour faire apparaître la chair de poule sur son magnifique corps. Puis passe ma main sous son écharpe, et sent quelque chose….Mais je m’arrête pas, j’aime cela ! Cela fait partie d’elle et cela me plait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neva Keydron



Féminin
Nombre de messages : 37
Age : 25
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Saint Martyr tu étais et seulement martyr tu seras!   Ven 5 Oct - 12:17

[raaah une réponse ! Limite si je danse pas de joie devant l'ordi ! Je m'ennuyais sérieux là... xD (non, non, tu ne me manquais pas Wink Et tes dents ?]

Il m'embrassai toujours, non pas que ça me dérangait ! Absolument pas ! Mais il y avait toujours quelque chose d'étrange... C'était le premier avec qui je parlais et on finissait par s'embrasser. Il toucha mon visage, ma peau glacée (ça fait quoi de toucher un glacon ?) et passa sa main sous mon écharpe. Là, ce fut comme un électrochoque. Je reculais d'un pas et enlevai violement sa main.
Je devins blanche... Il l'a sentie... il l'a sentie, c'est sur... Je le devine, c'est trop facile à comprendre... Je le sens, c'est évident... Il fallait qu'il passe les doigts sous mon écharpe ! Il faut quoi pour que personne ne s'en rende compte ? C'est pas possible !
Je restais, fébrile, à un mètre de Lucy. Peut-être que pour lui ça n'avait pas d'importance, mais à moi, c'en avait. Ca me rappellait tout ce que j'avais vécu, Loïc, tout... Ca me rappellais tout...
J'ai comme du mal à respirer... sans vraiment savoir pourquoi... La peur peut-être. Mais cette peur, jamais je ne l'ai ressentie comme ça. Celle-ci est encore plus terrifiante.
De ma main droite, j'attrapai mon bras gauche, me refermant comme une coquille, comme le dit la psy... Je détournais le regard, fuyant en quelques sortes Lucy.

- Désolée...

** Y a juste un soucis ! Tu vois je suis une meurtrière, j'ai un passé peu flatteur et tu me poses problèmes à cause de ces baisers que tu me donnes !**


Je lui parlais interieurement, mais au moins j'avais l'impression de dire quelque chose... La coquille se refermait peu à peu, de plus en plus... Je reculais encore d'un pas, comme si j'étais l'enveloppe qui renfermait tout les secrets et comme si, en explosant et libérant ces secrets, j'allait l'éclabousser.
Comme réagirait-il si il apprenait tout ? Il ne savais pas qu'il y avait des tarés dans mon genre en venant ici, il se barerait à toute vitesse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artificial-eden.new-forum.net/index.htm
Lucy Monostone



Masculin
Nombre de messages : 40
Age : 41
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Re: Saint Martyr tu étais et seulement martyr tu seras!   Ven 5 Oct - 13:19

Elle trembla d’un coup au contacte de ma main sur son coups, sur cette partie quelque peu en relief, ressemblant étrangement au touché a une cicatrice.
Elle me rejette, recule et s’excuse.

« Désolée... »

Que dois-je faire ? Tenir, résister, pardonner ? Ou achever ! A quoi je pense, il y a deux seconde je parle d’amour et la je parle de quoi ? De la planter…. Non, non, tu ne peux pas penser ça ! Il a fallut la connaître et lui parler, pour voir qu’ils avaient raison ! je me parle a moi-même, je me rassure en me créant un autre moi que je fais parler par moi, pour moi….Alors parlons !

** Je fais quoi ?**

**Je sais pas moi c’est toi qui dirige**

En me parlant dans ma tête, j’avais un regard vide, qui fixait le ciel.

** Il faut lui laisser une chance, sa peau est si douce. Mais pourquoi mon caractère change d’un coup ?**

**Parce que tu l’as voulut !**

**Non c’est toi qui a voulut ça !**

**Mais je suis toi…**


**Réveille toi ! Elle a peur et tremble, elle pense a quelque chose….Regarde la. Elle est si douce et si pure ! Sa fragilité nous enivre tout les deux et tu le sait alors aidons la. Et elle nous offrira sa lumière**

Je reprends mes esprits et la regarde, je fais un pas, sort de ma poche, une cigarette, l’allume, tire une bouffée, et la lui la tend !

« Tient ça te fera du bien. Et ne t’excuses pas ! Je serais patient, crois moi. C’est normal que cela puisse te paraître étrange, on se connaît a peine. Prend ton temps pour me faire confiance. J’ai tout mon temps. Tu as sûrement quelque chose que tu n’oses me dire, et je le respecte. »


Un fois qu’elle a attrapée la clope, je m’en allume une et m’appuis sur le bout de mes, dans la position assis qui laisse a penser qu’on est au toilette….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Saint Martyr tu étais et seulement martyr tu seras!   Aujourd'hui à 12:43

Revenir en haut Aller en bas
 
Saint Martyr tu étais et seulement martyr tu seras!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le saint du jour : Saint Christophe Martyr en Lycie (3ème s.)
» MMGTG : Martyr des maitres de guilde en tout genre
» ROCKY - 11 ans - SPA Saint-Etienne Loire (42)
» Relation entre Haiti et Saint Domingue :Point de vue d'un américain
» Clergé de Saint Bertrand de Comminges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
st-martyr :: ♠ St-Martyr ♠ :: Extérieur :: La Grille-
Sauter vers: