st-martyr


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Première nuit à St-Martyr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Virginia Pearse



Féminin
Nombre de messages : 28
Age : 38
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Première nuit à St-Martyr   Jeu 23 Aoû - 18:24

Je suis arrivée tôt en soirée. Mon taxi m'a déposé, moi et mes valises, à l'entrée du domaine. J'étais un peu perdue à ce moment. Je crois que je le suis encore. J'ai trouvé mon chemin jusqu'à ma chambre de peine et de misère. Lorsque j'eus réussi à monter toutes mes choses à ma chambre, j'entrepris de faire une petite visite de mes appartements. Une cuisinette et un petit salon, simple. J'aime cela, je n'ai jamais adoré les choses trop compliqué. Ma vie de bohème avec mes parents m'avait appris que les choses compliquées n'attiraient que des problèmes.

Une autre chambre communiquait avec la cuisine-salon. J'ignorais que je devais partager mon espace de vie avec quelqu'un d'autre. J'espérais vraiment que j'allais bien m'entendre avec cette personne. Je n'ai jamais été une personne très sociable.

Ma petite visite se termina par la salle de bain. Simple et petite, mais tout de même pratique.

Je retourna ensuite à ma chambre et entreprit de défaire mes bagages. Tous mes vêtements, mon matériel d'artiste, les livres que j'avais jugé bien d'emporter avec moi. Cela me prit presque trois heures. Ma conclusion était que j'avais vraiment beaucoup de vêtements et que cela n'était pas réellement nécessaire que je les range de façon si ordonnés.

La dernière touche à mon arrivée dans cette chambre était l'installation d'une affiche, une réplique de «La tentation de Saint-Antoine» de Salvador Dali. J'adore cette toile. L'intensité de la tentation est presque palpable. Cette façon qu'à Dali d'exprimer les tentations a quelque chose de magique.

Je jete un oeil à mon petit cadran. Il est déjà près de 23 heures. Je regarde autour de moi, un peu découragée. Je n'ai même pas eu le temps d'aller visiter un peu l'école. Je soupire et me déshabille lentement, jetant mes vêtements de la journée dans un coin de la chambre, je sens que mon côté bordélique va se faire sentir très rapidement, et je met mon pyjama: pantalon carreauté bleu et camisole rose. Très normal, mais également très confortable. Je ferme la lumière et... je la rallume. Il fait BEAUCOUP trop noir dans cette chambre! Je n'arriverais jamais à dormir! Je vais faire une crise d'angoisse et mourir bien avant!

Je sors de la pièce et me dirige vers la cuisine. Je réalise que mon ou ma compagnon/compagne de chambre n'est pas dans sa chambre. Il/Elle semble travailler tard. Une fois dans la cuisine, j'allume la lumière de la cuisinière. Je retourne ensuite à ma chambre et ferme la lumière. Oui, c'est mieux comme cela. Je laisse la porte de ma chambre entrouverte et me glisse dans mes draps. Je lance un dernier regard à mon affiche, songeant aux tentations que Saint-Antoine a du combattre, aux tentations que j'avais du moi-même combattre dans le passé et aux tentations à venir. C'était un peu obsessionnel mes idées sur les tentations, mais qu'est un monde sans tentation? Je souris et ferme les yeux, m'endormant après une vingtaine de minutes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Première nuit à St-Martyr
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ¤ Première nuit à Diantra pour le métisse | PV
» Première nuit dans Dreamland...
» Première nuit et déjà loin de chez soi.
» Première nuit au Narcisse
» Première nuit : question

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
st-martyr :: ♠ St-Martyr ♠ :: Bâtiment annexe [dortoirs] :: Étage 1 [dortoirs des employés] :: 1 [Derek & Virginia]-
Sauter vers: