st-martyr


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Chez le Dirlo...(PV Cortez)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yoann Nadeau
Toxicoman averti


Masculin
Nombre de messages : 2187
Age : 26
Localisation : dans mes pantalons
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Chez le Dirlo...(PV Cortez)   Mer 15 Aoû - 13:17

Je sais pas pourquoi mais…Je crois que je passe bien plus de temps au bureau du directeur que dans mes propres cours…Bon, j’exagère peut-être…Ou pas. Je ne veux pas m’obstiner contre moi-même là-dessus. Ce serait trop…Bizarre. Bon, d’accord, je le fais tout le temps…Mais…Attendez deux secondes…Je recommence là, non? Et merde…N'empêche, c'est pas plus mal d'être là...Il a la classe son bureau...

Bref, tout ça pour dire qu’un surveillant ou quelque chose comme ça m’a surprit dans le salon étudiant alors que je serais censé être en cour…J’ai bien essayé de lui expliqué que Monsieur le Prof de Mathématique (j’ai d’ailleurs oublié son nom) ne voulait pas me voir venir à son cour pendant les 3 prochains jours…Mais, rien à faire. C’est quand même pas ma faute si je ne peux plus aller à son cour…Bon d’accord, je serais censé d’aller en salle de retenue pendant ce temps normalement…Mais, qu’est-ce que ça peut bien leur foutre à la fin?

J’entre dans le bureau de dirlo et m’assis sur la première chaise que je vois, désinvolte que je suis…


Salut M’sieur McClain…

Je marque une pause et regarde un peu autour de moi.

Cette fois, j’vous jure que j’ai rien fais…

Je repose mes yeux sur lui avec un petit sourire…Bah quoi? C’est vrai que je n’ai rien fais…À par un conflit d’intérêt avec un professeur…La jolie routine. Je ne vois même pas pourquoi on s’obstine à m’envoyer à son bureau alors que ça n’a jamais changer grand chose…

La forme? Dis-je innoçament…Faisant semblant d’ignorer pourquoi je suis encore là.

Je suis toujours là pour les mêmes raisons de toute manière. J'admets avoir cette tendance à penser que rien n'est grave...Mais, bon, c'est le cas non? Pourquoi prendre la vie au sérieux comme ils le font tous si bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bebemort.unlimitedforum.com
Cortez Keenan McClain
Admin ♠ propriétaire de st-Martyr


Féminin
Nombre de messages : 790
Age : 26
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: Chez le Dirlo...(PV Cortez)   Jeu 16 Aoû - 8:35

[j'ai clairé tous mes rp !!!]

J'observe encore une fois la liste de nom sur mon bureau. Certes, les absences en cette journée sont moins élevées qu'en d'autres temps, mais c'est déjà beaucoup trop. La plupart des élèves qui sèchent sont introuvables. Certains se réfugient dans leur chambre, et je ne peux les en blâmer. Ils ont une serrure, ils en font ce qu'ils veulent. D'autres s'en vont sur le terrain, se cachent dans les bois… Je soupire. Certainement, ils s'arrangent toujours pour qu'on ne les trouve pas. Ils ne sont pas assez idiots pour aller se mettre sous notre nez. Comme cette pensée me traverse l'esprit, un de mes surveillants ouvre la porte de mon bureau et pousse le jeune Nadeau à entrer. Tiens, celui-ci était d'ailleurs sur ma liste d'absents.

-Vous l'avez trouvé où ? je demande, curieux.
-Dans le salon étudiant, dit-il avant de ressortir et de me laisser seul avec l'adolescent.
-Juste sous notre nez, je murmure en rangeant mes documents sur le coin de ma table.

Je me tourne vers Yoann qui s'est installé bien confortablement sur le fauteuil en face du mien. Il a ce petit air niais qui me fait reconnaître un garçon qui s'en fiche un peu de s'être fait pincer et qui, à la limite, en est presque fier. Je pousse un petit soupire.

-Salut M’sieur McClain… Cette fois, j’vous jure que j’ai rien fais.

En effet, tu n'as rien fait. Même que tu n'est même pas allé à ton cours.

-La forme?

Nouveau soupire, un peu amusé toutefois. Yoann se retrouve assez souvent dans mon bureau pour savoir que je supporte bien son humeur parfois risqué. Je pense à chaque fois qu'avec mon père, il ne s'en serait pas sorti indemne.

-La grande forme Yoann, je laisse échapper. Disons qu'aujourd'hui on va oublier le sermon. Il a déjà du t'en passer un beau en t'emmenant ici.

J'ai dit ça en pointant la porte du menton, pour qu'il sache que je parlais du surveillant d'élève. Ils sont souvent tellement zélés que je n'ai même plus à faire mon travail.

-Sinon dis-moi, quel cours tu devais suivre à l'instant ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heilige.darkbb.com
Yoann Nadeau
Toxicoman averti


Masculin
Nombre de messages : 2187
Age : 26
Localisation : dans mes pantalons
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Re: Chez le Dirlo...(PV Cortez)   Jeu 16 Aoû - 15:52

-Juste sous notre nez…Je l’entends murmurer.

Ça devient long rester dans sa chambre, expliquais-je… Surtout que j’ai pas envi de mettre mes écouteurs pour jouer de la guitare…

C’est quand même pas très discret de la guitare électrique.

Non mais, c’est vrai…Je sais que c’est l’endroit le plus sur mais il est hors de question que je passe la semaine la dedans quand je ne suis pas en classe. McClain se retourne vers moi en soupirant. Changera jamais ce cher dirlo…Je me retrouve assez souvent dans son bureau...C'est que j'aime lui rendre visite ma parole...Barf, il est sympa pour un dirlo...

-La grande forme Yoann. Disons qu'aujourd'hui on va oublier le sermon. Il a déjà du t'en passer un beau en t'emmenant ici.

Pas qu’un peu…Et il est qui lui de toute façon pour me dire comment agir? Je le connais à peine ce surveillant…Gardien de prison plutôt. Car cette baraque s’en est une et une vrai. L’endroit idéal pour que Stephen se débarrasse de moi. « Ce n’est pas une prison, c’est une école ». Mon cul, ouais! Bon, autant dire que je ne l’écoutais pas parler en chemin ce surveillant. Il pouvait bien dire ce qu’il voulait. Mais, il est inutile de mettre au courant M’sieur McClain. Si je peux m’éviter une autre morale, tant mieux. De toute façon, ça jamais vraiment été son genre…

-Sinon dis-moi, quel cours tu devais suivre à l'instant ?

Je reste silencieux un moment. Et ça change quoi?

Meuh…Aucun…Dis-je, toujours d’un ton candide et niais…Je le regarde un moment en silence et pousse un léger soupire. Comme s’il allait se contenter de ça comme réponse…Bon, d’accord…Math…Mais c’est le prof qui m’a mis dehors de son cours...

J’ai peut-être l’aire d’un idiot…Mais, je trouve stupide l’idée de rester à attendre près d’une foutue porte ou dans la salle de retenu alors que ça change la vie de personne que je soit à un endroit ou un autre…Pourquoi toujours surveiller mes mouvements? On croit que ça m’encouragera à aller en classe? Les math, je n’y ai jamais compris grand chose, ce n’est pas à me faire engueuler par un diplômé que ça changera. Je suis comme je suis, point barre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bebemort.unlimitedforum.com
Cortez Keenan McClain
Admin ♠ propriétaire de st-Martyr


Féminin
Nombre de messages : 790
Age : 26
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: Chez le Dirlo...(PV Cortez)   Mer 22 Aoû - 15:44

[désolée ... c'est mauvais ... et court XD ]

Oui, je suis entièrement d'accord sur le fait que pour toi, ça n'a plus trop d'importance. Après, si tu n'y es pas allé, c'est sans doute parce que tu n'avais aucun intérêt pour le cours, et ça je peux le comprendre. J'ai été jeune aussi. Un peu plus tard que les autres mais j'ai quand même été jeune. Paranoïaque mais jeune. Bon d'accord. Peut-être que je ne l'ai pas été au même point que Yoann. Peu importe, je m'étends et là n'est pas la question.

-Meuh…Aucun…

Ce n'est pas une réponse, je me dis à moi-même. C'est même bien loin d'y ressembler.

-Bon, d’accord…Math…Mais c’est le prof qui m’a mis dehors de son cours...

Aah ! Je vois. Alors comme ça ce n'est pas lui le fautif ? Je soupire et passe lentement une main dans ma tignasse sombre. Il n'en reste pas moins qu'il n'est pas allé au local de retenue et que c'est là qu'il devrait se trouver, plutôt que dans mon bureau.

-Et tu n'as rien fait qui ait pu justifier qu'il te mette à la porte ? Je ne sais pas moi… N'importe quoi… Effronterie, bruit, dérangement… Retards répétitifs ?

Je pourrais ajouter consommation ou possession de substances illicites, mais je ne suis pas là pour jouer au policier. Quoi que… De ce que je connais de Yoann…

-Possession ou consommation de substances illicites ?

Je ne dis pas ça pour faire joli. Seulement, je connais les antécédents de mes élèves en réadaptation. À son arrivée, chacun a droit à un suivi approfondi de sa vie, de ses expériences et de ses difficultés. Il m'est ainsi plus aisé – en tant que directeur et tuteur temporaire de ces jeunes – de les aider au mieux de mes capacités. Je pose mon regard vert fade sur l'adolescent, essayant de sonder ce que cette question provoque en lui.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heilige.darkbb.com
Yoann Nadeau
Toxicoman averti


Masculin
Nombre de messages : 2187
Age : 26
Localisation : dans mes pantalons
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Re: Chez le Dirlo...(PV Cortez)   Dim 26 Aoû - 18:14

(Pas grave XD je t’aime Smile)
Une bonne raison pour être mis à la porte? Ils n’ont jamais de bonnes raisons…Bah, quoi? C’est pas vrai ce que je dis? Bon, d’accord…Effronterie? Il me connaît bien ce McClain…Bruit et dérangement? Mais, pourquoi pas? Retards répétitifs? Ouais, ça arrive…Mais, quand j’arrive en retard…On ne devrait pas être déjà content de me voir? S’il me met dehors pour ça, c’est qu’il ne m’aime pas beaucoup…Je devrais peut-être arrêter complètement d’y aller s’il n’aime pas m’y voir, non? Non, bien sûre que non, n’exagère pas non plus Yoann…

-Possession ou consommation de substances illicites ?

Je me raidis quelque peu…Là, il me connaît TROP bien. Et j’insiste sur le trop…J’ai horreur qu’une forme d’autorité, quelle qu’elle soit et aussi minime soit-elle, me questionne sur le sujet. J’ai toujours l’impression qu’un sermon va bientôt naître…Mais, le dirlo l’a dit lui-même…Pas de sermon…Pas de sermon a propos d’avoir sécher un cours…La drogue, c’est tout autre chose…

Il me sermonnerait si je lui parlerais de mes consommations qui ne se sont toujours pas amélioré? Peut-être que oui, peut-être que non…Je ne crois pas vraiment qu’il aime disputer les élèves, mais ne reste que ça fait parti de son boulot.

Je repris mon calme et je regarde maintenant M’sieur McClain.


-Je suis pas assez con pour apporter de la drogue en classe et de le mettre sous le nez de tout le monde…

Quoi que j’ai été assez con pour ME mettre sous le nez des surveillants, mais, c’est un détail…

Je suis aussi assez con pour arriver en cours en n’ayant… « pas toute ma tête ». Ça a été le cas aujourd’hui et je ne le nie pas bien que je n’ai rien affirmé non plus. Je ne suis pas un menteur, du moins, je ne le crois pas et j’évite de l’être…Peut-être que je ne sais tout simplement pas mentir, je sais seulement donner de demi-réponses…


Je voulais juste fumer un peu pour commencer la journée du bon pied, je ne pensais pas que ça allait paraître tant que ça.

-Ça…Tout ça, ça ne regarde personne d’autre que moi…

Comme si ça ne le « concernait » pas…Son travail, c’est de le savoir…C’est de savoir le « ça ». Alors, ça le concerne complètement malgré ce que je voudrais qu’on me laisse tranquille avec ça.

-Je ne dois pas être le seul dans cet établissement qui déconne un peu en cours…

Ouais, je déconne à grand coup de weed avant le début des Maths…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bebemort.unlimitedforum.com
Cortez Keenan McClain
Admin ♠ propriétaire de st-Martyr


Féminin
Nombre de messages : 790
Age : 26
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: Chez le Dirlo...(PV Cortez)   Sam 8 Sep - 7:20

[je suis désolée Yoann-chou … je vais clore le rp… de 1 j'ai pas trop d'idées et de 2, j'ai plus de vie XD]

Pour un peu, la réaction crispée de mon élève me ferait sourire, mais mon professionnalisme m'en empêche. De plus la situation ne m'amuse pas. Yoann et moi avons déjà eu de nombreuses discussions sur la drogue et ses antécédents. Ça me ferait du tort de penser que nos discussions et nos rencontres n'ont servi à rien. Mon seul but ici c'est d'aider mes étudiants à se sortir de tous leurs problèmes. C'est une bien désagréable sensation quand je m'aperçois que j'ai lamentablement échoué.

-Je suis pas assez con pour apporter de la drogue en classe et de le mettre sous le nez de tout le monde…

C'est ce qu'ils disent tous. Et c'est ce que moi-même je dirais dans ce genre de situation. C'est l'argument le plus facile pour se blanchir de tous soupçons. Et puis, sous peine de me répéter, je connais Yoann. Je sais qu'il est capable de se comporter aussi sottement.

-Ça…Tout ça, ça ne regarde personne d’autre que moi…

Oh non ça ne regarde pas que toi mon garçon. Je fronce un sourcil, mécontent. C'était la réponse que je ne voulais pas entendre, la réponse qui veut clairement dire "je ne m'en suis pas tiré de cette merde". Je pousse un profond soupire et darde mon regard perçant sur mon élève pour le clouer sur sa chaise.

-Je ne dois pas être le seul dans cet établissement qui déconne un peu en cours… dit-il.

Pas le seul ? Pas le seul ?! Eh bien si c'est le cas j'espère bien que je ne me trouverai pas face à ces élèves. J'espère qu'ils seront assez intelligents – eux – pour se cacher avec plus d'efficacité. Je pointe mon index vers lui, m'apprêtant à le sermonner de belle manière – mes sermons sont rares mais redoutables – quand une sonnerie retentit dans mon bureau. Mon index se pose sur le bouton de l'intercom.

-Oui ?
-Elle a téléphoné pour dire qu'il était en route.
-Déjà ? je demande, étonné, en coulant un regard vers Yoann. Bien je… je vais aller l'attendre. Merci.

Déjà ? Il était censé arriver en milieu de journée. Il sera là dans une dizaine de minutes. Affairé, je ramasse en vitesse un papier et un crayon, sur lequel j'écris une note tout en parlant.

-Hmn… Yoann, tu as été sauvé par la cloche. J'ai quelque chose de… d'urgent à régler. Allez file.

En même temps que je le dis, je termine d'écrire ma note et me lève. J'ouvre la porte, glisse le papier dans la main du premier surveillant venu et décampe en direction des escaliers.

[sur le papier, il y a une demande pour fouiller ta chambre. Trouve-toi un membre du personnel si tu veux le jouer Razz ]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heilige.darkbb.com
Yoann Nadeau
Toxicoman averti


Masculin
Nombre de messages : 2187
Age : 26
Localisation : dans mes pantalons
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Re: Chez le Dirlo...(PV Cortez)   Sam 8 Sep - 9:57

(lol, aucun problème Corty-chou Wink)


Il fronce les sourcils…Umm…Il n’a pas l’air content (je sais, ma perspicacité est légendaire). Il soupire de mécontentement et me fixe. Si McClain peut être un type sympa quand il veut… Mais, quand il s’y met et qu’on entend déjà le sermon arrivé…C’est tellement détestable. Quand les autres me font la morale, professeur ou n’importe quel autre con qui ne se mêle pas de ses affaires, ça me fait bien marré. Mais, lui…Lui, c’est autre chose. C’est complètement désagréable. Quand il se met à me sermonner sur la drogue, je n’ai jamais…JAMAIS…Envie de sourire comme un débile…Et je sais que toutes mes répliques ne changeront jamais rien à ce genre de situation.

Il pointe son index vers moi…Comme je le craignais…Il ne me sermonnera pas pour mon absence…Mais, il ne se gênera pas pour sermonner sur CE sujet. Je détourne le regard en attendant qu’il déverse son flot de paroles interminables. Allez, dit ce que t’as à dire qu’on en finisse, après je pourrais reprendre les « cours ». Mais, rien ne sort de sa bouche. Tout se que j’entends ses une sonnerie. Je lève les yeux. L’intercom. Je lève les yeux.


-Oui?

J’écoute leur conversation mais n’en comprend pas trop le sens. Le dirlo ne me quitte toujours pas du regard, mais je sais quand même que cette appelle ne me concerne pas et tant mieux. J’ai été sauvé par la cloche et cette expression n’a jamais été aussi vrai à mes yeux.

Il le dit lui-même que j’ai été sauvé par la cloche. Je soupire de soulagement. Je peux repartir tranquille. Il termine d’écrire quelque chose sur un bout de papier et le donne à un surveillant et il s’en va. Je fais de même. Je ne traînerais pas 2 secondes de plus ici…Autant retourner aux dortoirs…Mais, lorsque je franchis la porte…L’employé m’arrête et me montre la note.

Je lis distrètement…

QUOI!? Fouiller ma chambre!?!

Là, je sais qu’il va y avoir un sermon dans pas trop longtemps de sa par…Et probablement pas que de sa par…


(Topic Terminé)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bebemort.unlimitedforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chez le Dirlo...(PV Cortez)   Aujourd'hui à 10:33

Revenir en haut Aller en bas
 
Chez le Dirlo...(PV Cortez)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chez la Dirlo (Année 2013-2014)
» visite chez le gynéco
» Chez le Forgeron
» Jean-Bertrand Aristide doit rentrer chez lui !
» L'on n'est jamais mieux que chez soi!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
st-martyr :: ♠ St-Martyr ♠ :: Bâtiment principal [Rez de Chaussée] :: Bureau du directeur-
Sauter vers: