st-martyr


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Présentation de Fragile.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fragile Jourgensen



Masculin
Nombre de messages : 22
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2008

MessageSujet: Présentation de Fragile.   Dim 25 Mai - 7:41

Nom : Jourgensen. Comme le chanteur de Ministry.
Prénom(s) : Fragile. ( Celle qui m'a donné ce nom étair assez... Excentrique... )
Surnoms(s) : T'as vu mon prénom ? Tu crois que j'ai besoin d'un surnom en plus ? Ben... Bien sur que oui ! Mais je vais pas tous les mettre ici, ils sont pas interressants....
Âge : Vingt trois ans.
Rôle dans l'école : Surveillant.
Quelles sont vos relations avec les élèves ? Je m'en fiche éperdument de leurs petites gueules de traumatisé de la vie ! - Smiley avec un coeur, parce que c'est mignon. -
avec le reste du personnel .. ? Ben j'sais pas euh... Je m'en fiche aussi ! - Autre smiley avec un coeur. - ( Notez que je ne ressens aucune empathie envers les gens généralement, alors qu'il me chiale dessus ou je sais pas quoi, je m'en bat la race ! )

Physique : Euh... Commençons par le basique : Un mètre soixante quatorze pour cinquante huit kilos. Pas grand pas gros, transportable facilement, le mec de poche. Enfin c'est ce que je me dit pour pas me mettre les yeux en face des trous. Je suis un nain maigrichon avec des dents en moins et une musculature de poule. Enviez moi.
Ensuite, pour ma gueule. Déjà les grands classiques : Deux yeux une bouche deux oreilles ( Si si ! ) et un nez. Peut être pas dans cet ordre là, mais peu importe. Plus de détails ? Puis tu veux une photo de ma queue aussi ? Bon, soit, j'ai les yeux bleuuuuues ! Je sais, c'est formidable. Puis tellement essentiel comme détail, sur ! Qui regarde la couleur des yeux des autres hein ? Personne... Tout le monde s'en fout, on, s'occupe que de sa propre nuance de couleur d'yeux, sans faire attention aux autre, c'est ridicule. Comment ça vous vous en foutez ? ... J'ai une mâchoire un peu carrée, un nez un peu grand, un air un peu méchant... Gniagniagniagnia... J'suis assez banal en fait, à la base, mais si je ne maitrise pas le fond, je maitrise la forme. Mes cheveux fondamentalement couleur lapin de garenne et vaguement ondulés sont maintenant digne des plus belles brosses à chiottes de ce pays. Et j'en suis fier en plus. Y a plus de jeunesse je vous dit. Puis je porte des lentilles qui donnent l'impression que je suis mort depuis quelques temps déjà. Alors que c'est faux. Je suis on ne peut plus vivant.
Mon physique est soigneusement étudié pour que les gens me tapotent le crâne en disant « Oh ! Comme il est mignon ! » Enfin, c'est pas une question de physique, (Il ferait plutôt peur à mamie. ) c'est plutôt des attitudes, genre une façon de sautiller en marchant totalement compulsive qui donne envie sois de me donner un bonbon, sois de m'assomer à coups de pioches. Je sourie comme un dément, je pleure pour rien ( même quand j'en ai pas envie. ), je masse les gens quand il n'en on pas envie, je me fait des mèches blanches en plus dans les cheveux, je cours à poil sur les terrains de foot, n'importe quoi, mais le seul message que j'essaye de faire passer à travers ma personne est : Remarquez moi !
Caractère : Ben déjà on peut commencer par ce besoin maladif que j'ai que l'on s'occupe de moi, que l'on m'aime, que l'on s'inquiète pour moi. J'aime qu'on m'appelle juste parce que j'ai suffisament bien simulé les synptomes d'une grosse déprime. J'aime qu'on m'offre un bouquet de fleurs parce que je me suis plains de ma ( pseudo ) solitude. Je sais ménager mes effets, simuler les synptomes d'improbables souffrances, alors que dans le fond, je ne ressens rien. Je suis capable de donner un grand coup de marteau sur ma jambe pour la casser juste pour que vous prenniez le temps de m'ammener à l'hopital...
Et si le « Aimez moi ! » ne marche pas sur vous, je vais essayer de vous choquer, au besoin en vous tripotant les fesses ou en meuglant comme un veau devant votre fenêtre, tout est bon pour ça. Moi, moi, moi, je suis le plus important, je « ramène tout à moi. ». ( C'est un ancien ami qui me l'a dit. C'est pour ça que je ne lui parle plus d'ailleurs. )
Sinon j'aime bien internet, c'est bien plus facile de manipuler par écrit. Mettez moi une arme aussi puissante que des smileys entre les mains et...
Mais sinon ça se vois pas comme ça, mais je suis très angoissé, et ça, c'est sincère. Enfin je crois, je ne sais pas. Dans le fond, je me sesn totalement deconnecté de mes sentiments, mais c'est pas clair tout ça...
Enfin voilà : Je simule une émotivité débortante alors que je ressens pas grand chose, pourquoi ? Ben j'sais pas moi... Un ex m'a dit que j'avais la psychologie d'un enfant de huit ans, que je ramenais tout à moi, que je pensais qu'à mon petit bonheur et que j'étais incapable de concevoir que les autres existaient, un truc comme ça. Il s'est pris une baffe et je me suis mis à pleurer. De toute manière c'était un plan cul ce mec, je ne l'aimais pas plus que les autres ! Mais j'aime le cul par contre, non pas pour les émotions que ça me procure, mais parce que ça me donne l'impression d'être aimé.
Histoire : Ben je suis né, c'est déjà un bon début, surtout quand on est le grand prématuré sortit tout droit du ventre d'une maman toxicomane. ( Je sais, je commence super bien dans la vie, la classe hein ? ) Puis après ? Et bien euh... Bon, ce que je vais dire là, on me l'a raconté, parce que j'étais bien sur trop jeune pour m'en souvenir, enfin bref, donc, je disais avant de partir en sucette dans des délires personnels totalement hors sujet que je suis né, et que ma maman ben elle avait seize ans et elle vivait dans un squatte. Elle ne pouvait donc pas élever un très jeune enfant correctement du coup, mais elle tenta tout de même, et échoua. Je fut pris par les services sociaux à l'âge de un an, puis adopté. Mon avis là dessus ? Franchement, si j'avais été dans la même situation, j'aurais pas fait mieux. Plutôt pire. C'est le seul élément un peu tragique de ma vie, et je ne lui en veut absolument pas. J'avoue ne pas avoir cherché à la rencontrer, en fait, je pense qu'elle est morte maintenant, ou alors elle a refait sa vie et ne tient pas à revoir une des conséquences de ses échecs précédent. Totale compréhension sur ce point. Néanmoins, ça ne m'empêche pas de spéculer sur cette femme, son apparence, sa psychologie, sa vie, tout ça, mais malheureusement, je n'ai aucun moyen d'avoir une réponse, puis je n'en cherche pas particulièrement en fait, c'est pour le plaisir de l'imagination tout au plus.
Cette première année de vie en tant que SDF précoce eu tout de même quelque conséquences, sur ma santé physique en fait. Pas de vaccins, pas de nourriture abondante, pas de petits comprimés de fluor pour mes éventuelles dents à venir. Trop cool ! En gros, en matière de maladie, pour faire une belle métaphore de cette première année sur terre, c'est comme si je m'étais baladé l'anus à l'air dans un enclos plein d'éléphant en rut. Pendant un an. Maintenant j'ai deux molaires au fond soignée avec de « l'argent » ( un vieux truc, encore avant c'était avec de l'or que les dentistes faisait leur beurre. ) et une canine et les quatre pré-molaires avec ces trucs modernes et discrets qu'ils prennent pour boucher les caries et tout ça, ça se voit moins, et c'est tant mieux. J'ai aussi, en matière de gros avantage dans la vie, les os pas mal fragiles, j'me les casse tout le temps, j'ai manqué de calcium et de vitamines D. Puis y a d'autres trucs aussi, mais je ne m'en souviens plus. Toujours est il que je bouffe pas mal de complètement alimentaires pour palier à mes carences. Mais bon, je me dit que ça aurai pu être pire quelque part, ça me donne un coté « petite bête fragile », les filles aiment ça il paraît, j'en sais rien et je m'en fout, c'est juste pour me remonter le moral.
Enfin bref, comme j'étais petit et mignon, j'me suis fait adopter super vite ! Des gens adorables, mes parents, enfin pour ce que j'en vois. Ils m'aimaient ! Vraiment ! Mais papa était pas là souvent à cause de son boulot, et maman s'occupait beaucoup de moi. Peut être trop. Elle était tellement contente de m'avoir ! Elle m'aimait ! Elle n'a jamais eu d'autres enfants que moi !
J'ai eu une enfance on ne peut plus classique mise à part ça, je noyais des fourmis dans un verre d'eau, ce genre de truc. Je jouais au foot, tout ça. L'enfance, c'est chiant, c'est long, et c'est lourd. Ne nous attardons pas dessus, c'pas interressant. Enfin ça devait être vers huit, neuf ans que mes parents m'ont expliqué qu'ils n'étaient pas mes vrais parents, je crois que j'en ai été très choqué sur le coup. Maintenant je m'en fiche.
Après c'était plus interressant ! C'est là que j'ai pris cette saine habitude d'attirer l'attention de tout ce qui bouge sur ma petite personne. Au début avec des armes de débutant en la matière, scarification, boulimie, anorexie ensuite. Mais c'est des trucs de petits joueurs tout ça. Ensuite j'ai eu des copians, plein ! Mais j'osais pas rester avec eu trop longtemps, je sais pas pourquoi, ça m'angoissais. Je m'en souviens d'un, il faisait des trucs aussi con que de mettre du gimgembre dans toute la bouffe qu'il faisait, j'adorais le descendre, être méchant avec lui. Mais je l'aimais pas, dans le fond, moi je préférais les gens manipulateur, méchant, méprisant, je me faisais un devoir de les séduire, mais ça marchait pas très bien, manque de confiance en moi il paraît. Les femmes ? Je déteste les femmes ! Je ne sais pas, je ne les comprend pas. Trop... Je sais pas.
Enfin bref, je fut majeur, j'ai eu mon BAC et ça en a été fini de l'école. Comment survivre ? Moi et mon corps de rêve ( Aheum. ), on vivait chez des mecs, souvent. Mais pas longtemps chez le même. Pourquoi ? Parce que je n'ai jamais été amoureux de ma vie, parce que je suis jaloux, impulsif, méchant, égoïste. Enfin c'est que qu'on m'a dit. Y a que mon coté mignon/fragile/affectueux qui marche bien, le vrai moi, tout le monde s'en fout. Tellement que je ne le connais pas, ce fameux moi.
Enfin, passons. J'ai décidé, un beau jour de février, de partir au Québec. Pourquoi ? Mais parce que c'est coooool le Québec ! Là bas y a la gay pride et ils font que déprimer à cause du manque de soleil ! Armé de ces fabuleuses connaissance du pays, (Enfin de la région... Enfin merde quoi ! ) je suis partit en Amérique. ( parce que en plus c'est près des USA ! Si c'est pas trop cool ça ! ) Je me suis mangé deux trois portes parce que j'étais foutrement incapable de comprendre totalement l'accent québécois, mais on s'y fait vite. C'est pas si dur que ça. Puis j'avais regardé plein de série canadienne avant de venir ! ( Sois dit en passant, je me demande toujours ce qu'est une « bête à patate. )
Mais j'ai réussi à me faire embaucher dans une école !

[HJ : Je ne connais absolu pas le Québec, alors faire naitre un perso là bas...]
Phobie(s) : J'aime pas le froid. Pourquoi ? J'sais pas, j'aime pas, c'tout. Cherchez pas plus loin que ça. Je hais la sensation, quand tes extrémités te brulent. Mais c'est pas le plus important, moi, ce que j'ai vraiment peur, c'est qu'on m'abandooooooonne !

Vous êtes un employé


Que savez-vous de l'histoire de l'établissement ? Ce n'est pas une gentille école avec des gentils gens ?
Faisiez-vous déjà partie du staff avant le changement de politique de l'école ou venez-vous d'arriver ? Option deux.
Quel poste occupez-vous exactement ? Surveillant.
Autres : Ben si c'est facultatif, je remplie pas moi...

Vous


Votre nom : Chaton.
Votre âge : Seize hivers.
Comment avez-vous connu le forum? Pub par MP. Et si ça avait pas été un admin j'aurais hurlé et envoyé tout les démons de l'enfer devant cet affront inacceptable envers ma boîte à MP.
Personne sur votre avatar : Deviantart.
Questions? Demandes spéciales? ... Trent Reznor...

Je ne sais pas écrire. ._. Mais je m'inscris quand même sur un forum où le dernier rp a été posté au début du mois parce que l'adresse me nargait là, dans mon historique. <<"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cortez Keenan McClain
Admin ♠ propriétaire de st-Martyr


Féminin
Nombre de messages : 790
Age : 26
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: Présentation de Fragile.   Dim 25 Mai - 14:53

On est en pleine phase de retapage de forum : t'as qu'à faire comme s'il venait d'ouvrir, parce que c'est à peu près ça Very Happy Sinon ça me fera plaisir de rp avec toi ^^ Et les survivants aussi XD

Sinon, t'es validé. Je te mets ton groupe et tu peux commencer à jouer Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heilige.darkbb.com
Fragile Jourgensen



Masculin
Nombre de messages : 22
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2008

MessageSujet: Re: Présentation de Fragile.   Lun 26 Mai - 8:07

Merci. =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoann Nadeau
Toxicoman averti


Masculin
Nombre de messages : 2187
Age : 26
Localisation : dans mes pantalons
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Re: Présentation de Fragile.   Lun 26 Mai - 12:20

bienvenuuuuuuuuuue bouaaaaaaaaah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bebemort.unlimitedforum.com
Fragile Jourgensen



Masculin
Nombre de messages : 22
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2008

MessageSujet: Re: Présentation de Fragile.   Mar 27 Mai - 1:20

Merci bouuaaaaah.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation de Fragile.   Aujourd'hui à 14:09

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation de Fragile.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» présentation de demi lovato
» Modèle de présentation
» Ma présentation ! (Phyllali)
» Présentation de Logan Echolls
» Présentation de Nathaniel Mandrake[en construction]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
st-martyr :: ♠ Introducing the game ♠ :: Présentations :: Présentations Validées-
Sauter vers: