st-martyr


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Retour a la case départ...[ ouvert! vous pouvez venir^^]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lucy Monostone



Masculin
Nombre de messages : 40
Age : 41
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Retour a la case départ...[ ouvert! vous pouvez venir^^]   Lun 3 Déc - 11:34

Cela faisait 2 jours…Puis ils m’ont chopés !
Comment expliquer tout ce qui c’est passé en 2 jours, c’est si éprouvant. J’ai été confronter a moi-même, pour faire simple bien sur. Cette solitude si pesante n’a fait qu’augmenter ma manie à me parler a moi-même. Rien a voir avec la schizophrénie, ou le dédoublement de personnalités, non aucun rapport, car la je sais que c’est moi et moi seul qui me parle et qui me répond…
2 jours, c’est peu et a la fois très intense. J’en parlerais dès qu’ils m’auront reposé devant cet internat !
Heureusement, ils ne m’ont pas eut pour la même raison. Ils m’ont juste chopés, sur le bord de la route, j’étais tout crasseux et tachés de sang, je le suis encore. J’ai expliqué aux policiers que cela faisait deux jours, que je m’étais perdu en foret, et que ce sang était le mien, en m’égratignant parsi par la. Ce jour même on nota la disparition de la jeune Louise, 14 ans, fugueuse et tendance suicidaire, la dernière fois qu’un témoin l’avait vu c’était près de l’église du village, puis plus rien, enfin presque. Cela faisait bien une heure que l’on roulait a présent, l’un des policiers me dit qu’on arrivait dans 5 minutes.
Ma foi j’ai bien marché, cela fait tout de même une bonne trotte de la d’où je me suis retrouvé a ici.

Je repensais à cette nuit, ou nos chemins se sont rencontrés, par pur hasard. Comme quoi j’ai eu mon jour de chance. Je m’étais retrouvé dans une clairière avec un grand arbre au milieu, me protégeant à la perfection durant la nuit. Malheureusement, elle avait eu la même idée, il faut croire. C’est la première fois, que je le fis avec passion et que j’étais vraiment moi-même, pas quelqu’un de complètement amorphe, plantant son ami sans trop savoir pourquoi, juste pour voir. Elle n’étais pas très jolie, sans aucunes formes et bien jeune, rien n’aurait ne m’aurais plu en la voyant comme ça dans une rue, mais la, on était tout les deux…Elle et moi…

Elle m’offrit gentiment de son ravitaillement, puis nous avons longuement discuté, et je l’ai laissé s’endormir. Elle n’était pas très à l’aise, seul avec un jeune homme comme moi, donc je fis semblant de dormir rapidement, pour qu’elle soit rassurée et qu’elle s’endorme….
La nuit fut longue, très longue. Je l’ai assommée, puis je l’ai attaché à l’arbre en question, avec toutes sorte de choses, des habits, aux branches de lierres ! De façon a ce qu’elle soit a moi. Je l’ai rassurée du mieux que j’ai pu !

« Ne t’inquiète pas je t’en pris, je n’abuserais pas de toi ! Du moins pas de ton vivant, je te le promet…Mais évite de t’agiter, car cela m’agace, c’est dure pour toi, mais pense a moi un peu, c’est mon premier vrai meurtre ! Hahaha ! »

Elle avait vraiment peur et cela m’existait encore plus. JE l’avais bâillonnée car bien que seul dans une forêt, on n’est jamais trop prudent. Je pense que je passerais les détails, de tout ce qu’elle a pu endurer durant cette nuit ! Puis je l’ai démembrée, pour ne laisser qu’un seul et joli tronc humain d’elle ! J’ai tout de même tenu ma parole, je n’ai nullement abusé d’elle de son vivant….
Puis quand le jours a commencé a se levé, j’ai monté un petit feu, en l’entourant de cailloux pour éviter que sa brûle tout. Un tout petit feu, il faisait encore assez nuit pour que mon feu ne soit aperçu de personne. J’ai pris le muscle de son épaule et je l’ai fait cuir…J’avais si faim, j’ai eut faim d’elle j’ai eu ce que je voulais, et la, j’avais faim tout court, et elle m’a offert ma volonté. J’ai gardé un bout de sa joue, pour plus tard, que j’ai soigneusement rangé, dans une petite boite ou je rangeais ma nourriture du voyage de mon arrivé ici. En fin de compte c’est une bonne idée ce voyage.
Pour finir, j’ai enterré chaque partie démembrée de son corps dans un endroit différent, les animaux et les vers s’en occuperont ! Et j’ai brûlé ses vêtements dans le feu en question, pour enlever toutes preuves de son passage ici et du contacte de mes mains sur ses habits…

Nous voila arrivé ! Retour a la case départ ! Je les remerciais, et leur dire qu’ils pouvaient attendre qu’un élève vienne me chercher, si ils voulaient. Ils acceptèrent, cela permettait de passer pour innocent…Ils discutaient a présent de cette histoire d’enlèvement…

Quant à moi, j’en profitais pour fumer une cigarette, tout en écoutant ce qu’ils racontaient. En espérant voir un ou une élève, plutôt qu’un prof.


Dernière édition par le Jeu 13 Déc - 8:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neva Keydron



Féminin
Nombre de messages : 37
Age : 25
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Retour a la case départ...[ ouvert! vous pouvez venir^^]   Mer 5 Déc - 9:33

[surtout pour Neva... c'est-y pas chooou^^]

Journée catastrophique à l’horizon, comme ma nuit. Depuis deux nuits, je dors mal. Mal n’est encore que le prénom. Je me réveille sans cesse, me retenant de hurler après un cauchemar. Mais le pire, c’était ce matin. Je me suis réveillée, j’étais au niveau d’une fontaine et je me lavais les mains, rendant l’eau rouge du sang qui couvrait ma peau. Qu’est ce qui me prenait en ce moment ? J’ai renoncé à cacher mes cernes. Trop fatiguée et je sais que cela n’y changerait rien.

J’ai beau avoir l’habitude de ces réveils à l’extérieur, dans des situations plus ou moins embarrassantes, mais chaque réveil me laisse de plus en plus effrayée. Je finis par me dire qu’un jour rien ne finira aussi bien et je finirai par tuer quelqu’un dans cet état d’« absence ». L’horreur.
J'ai tellement peur de me réveiller, me retenant de hurler, après un de ces foutus cauchemars que je n’ose même plus fermer les yeux. J’ai retranscrit tout ce que je ressens sur une feuille, mais aussi le visage de Lucy. Je m’étais promit de le faire, et j’ai tenu parole. J’ai représenté chacun de ses traits au crayon 5B, le plus gras de tous, pour augmenter l’effet intriguant… La seule chose que j’ai eue de la peine à faire, ce sont ses yeux. Impressionnants et remplis de mystère selon moi. J’ai mit un bon moment à le mettre sur une feuille… Et j’étais comme passionnée par ce travail. Une fois fini (sauf cette histoire d’yeux), je l’ai rangé avec les autres dans une grande pochette et je me suis couchée, fatiguée de l’étrange rencontre que j’avais faite avec Lucy. Tout avait alors commencé : les cauchemars, la peur de dormir et les tentatives ratées de ne pas fermer les yeux. Résultat : la première nuit je me suis réveillée environ 9 fois, la dernière fois, j’ai hurlé. Et cette nuit, je me suis réveillée 11 fois en sueur, et une douzième près de la fontaine. L’horreur totale. Je voudrais avoir la persuasion que quelqu’un se sent encore plus mal que moi.

Mes écouteurs dans les oreilles, je suis allongée dans l’herbe sèche de ce matin… Je me sens lasse. Très lasse avec un autre sentiment, comme un vide dans mon ventre et un désir, un besoin ardent que je ne saurais identifier. Enfin, je ferme les yeux, cessant de lutter contre le sommeil.

Quelle belle forêt, presque enchantée dirais-je. Tout est beau… mais mon regard est capté par quelque chose au sol… Une silhouette de femme, gisant dans la boue, seule tache dans le décor. Elle est couverte d’un léger drap en soie blanc, mais on devine les courbes de son corps nu, martyrisé, sous le tissu. On devine les traces de sang de la défunte sur le blanc immaculé de son linceul. L’effet est réussit, je dois l’avouer. Je remarque que ses yeux sont comme effrayés par une vision démoniaque, un sourire déformé, changé en une bouche légèrement entrouverte, pétrifié par la peur. Je devine qu’elle a hurlé avant de mourir… Ses cheveux sont épars sur son visage qui devait être si beau lors de son vivant… La pauvre. Elle n’est pas laide, pas extraordinairement belle non plus, mais elle à son charme. Elle me fait de la peine dans le fond. Je touche son visage du bout des doigts, peinée par ce triste spectacle mais au moment où mon index frôle ses lèvres, je vois comme des visions, comme si j’avais été spectatrice du spectacle de sa mort. Elle a rencontré un homme qu’elle aimait énormément quelques années plus tôt. Il a certes vieilli, cinq ans, tout au plus, mais il lui plaît toujours autant… Obnubilée par cet amour de la part de la jeune femme, je les suis. Ils sont tout beaux tout mignons ceux-là… Ils dînent ensemble. Elle est légèrement mal à l’aise face à ce garçon si attirant, mais finalement, entre eux, les contacts deviennent charnels. Je ne regarde pas la scène toute la nuit, la laisse tranquille ; soudaine, je me dis qu’il serait temps d’aller les regarder encore. Ils sont endormis cette fois. La fille en tout cas, je devine le regard du jeune homme fixé sur le dos de sa compagne… Son visage est étrange et finalement, je le vois prendre une sorte de lance romaine, tranchant avec le décor de cette chambre d’hôtel. Il commence à lacérer son corps, riant comme un démon. Elle se réveille, essaye de partir vêtue de ce simple drap en soie blanche immaculé, mais il la rattrape et lui donne des coups de « lance » sur son corps. Elle a peur, on le voit tout de suite. Et alors je comprends, je reconnais ce visage effrayé… Je reconnais cette cicatrice sur son cou. C’est moi bien sur. Et lui, cet homme que j’ai tellement aimé, Loïc. J’en tremble. Sans comprendre comment, je me retrouve dans mon corps, véritable actrice de la scène, completement éberluée, paniquée, hurlant de frayeur mais personne ne semble m’entendre. Qu’est ce que c’est que ce cirque ?! Je hurle de frayeur et me retrouve soudainement dans une forêt, sans comprendre comment, ni pourquoi. Pétrifiée, j’essaye de fuir mais il me court après, riant tel un démon et j’aperçois le lieu ou mon corps est retrouvé mort… Loïc change alors completement de forme, d’apparence… C’est une chose étrange, terrifiante, je ne sais pas ce que c’est mais j’ai de plus en plus peur. Seul son souffle rauque résonne à mes oreilles… Il saute et s’écrase de tout son poids sur moi. Je me retrouve le dos dans la boue, sachant que mon heure est venue. Il continue à me lacérer la peau à l’aide de ses ongles et le drap se tache de sang. Finalement je ferme les yeux, murmurant son prénom une dernière fois…
Quelle belle forêt, presque enchantée dirais-je. Tout est beau… mais mon regard est capté par quelque chose au sol… Une silhouette de femme, gisant dans la boue, seule tache dans le décor. Elle est couverte d’un léger drap en soie blanc, mais on devine les courbes de son corps nu, martyrisé, sous le tissu… Tout recommence… Je sais que tout recommence mais j’essaye de m’extirper de ce cauchemar. Tout recommence mais je ne peux pas m’empêcher de suivre la même suite d’actions et mourir. Je meurs une fois, deux, trois fois et enfin, à la place de murmurer son prénom, je hurle de toutes mes forces.

Le hurlement de mon rêve a failli sortir de mes lèvres. J’ouvre les yeux et me relève completement appeurée, tremblante de peur. Je ne peux m’empêcher de rapidement soulever mon pull, puis mon haut pour voir s’il n’y a pas ces marques qui continuent de me brûler alors que je suis bien consciente. Non, il n’y a rien. Pourquoi ai-je pensé que je verrai quelque chose ? Quelle imbécile je fais.
Un peu remuée malgré tout, j’enlève mon pull, crevant carrément de chaud. Vive les tops je dis ! Je démêle mes cheveux et les arrange derrière ma nuque. Enfin, je me remets à marcher pour me diriger vers l’internat. Les écouteurs dans les oreilles, je mets une musique que j’aime bien… « Away from me », Evanescence, suivi de près d’« Eva » de Nigthwish.
Je commence à chantonner les paroles quand je vois une forme sombre au dessus de moi, enfin, sur ma droite. Je le regarde distraitement et ne me rends pas compte que c’est Lucy. Il était tellement crasseux, couvert de sang, que j’ai pensé que c’était un nouvel arrivant dans ce magnifique internat. Il doit être fou, quelque chose comme moi, surtout pour être accompagné de flics. Je continue ma route, lentement, le regard rivé vers le sol. Je ne m’étais toujours pas rendue compte que c’était Lucy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artificial-eden.new-forum.net/index.htm
Lucy Monostone



Masculin
Nombre de messages : 40
Age : 41
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Re: Retour a la case départ...[ ouvert! vous pouvez venir^^]   Mer 5 Déc - 10:30

Je crus reconnaître au loin ma chère compagne du début de voyage, ma chère Neva. Elle marchait tranquillement les yeux rivées au sol, comme a son habitude, la musique dans les oreilles, l’empêchant de m’entendre sûrement. La crasse s’étant accumulé sur moi, a cause de cette nuit torride, et de ces deux jours d’errance. Elle me regarda deux secondes puis continua son chemin sans me reconnaître.
Cela me fit rire aux éclats, c’est vrai que je n’ose imaginer ma tête !
Je prévenais les deux policiers que cette fille pourrait très bien s’occuper de moi, mais qu’ils devraient l’interpeller, car elle est dans ses rêveries et sa musique. Cela les firent sourire.
L’un des deux s’approcha doucement d’elle et se plaça juste devant elle. Et se redressant, il lui dit d’une voie douce et accueillante :

« Escusez-moi mademoiselle, nous avons retrouvé ce garçon dans la forêt, pourriez vous le raccompagner, on ne peut le faire nous même car nous sommes débordés, a cause de cette fugue d’une jeune fille ! »

Il lui sourit gentiment en attendant sa réponse.
Pour ma part je ne disais aucun mots, restant de marbre, je la fixait juste du regard, laissant apparaître un petit sourire sur mon visage crasseux.

** Je dois avouer que tu m’as manqué très chère amie, cela fait a peine deux jours, et me voila content de voir ce petit visage**


** qu’est ce que tu racontes toi ! Bon c’est vrai c’est sympa tout ça, mais je pense qu’il serait temps de se faire a manger, car la fraîcheur de la viande n’est pas éternelle**


Lorsqu’elle me regarda a nouveau, je la fixait toujours, et m’inclinais légèrement, pour la saluer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neva Keydron



Féminin
Nombre de messages : 37
Age : 25
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Retour a la case départ...[ ouvert! vous pouvez venir^^]   Jeu 6 Déc - 9:47

J'avançais tranquillement, légèrement perturbée par ce rêve, de loin le plus effrayants de tous ceux que j'avais vu. Le plus intriguant aussi... Quant un homme vint se poster devant moi et me parler. Je le regardais timidement, relevant légèrement la tête. Il me parla d'un garçon qu'ils avaient retrouvé. Le mec tout crasseux de tout à l'air... Il me disait vraiment quelque chose, mais j'avais la tête tellement embaumée par ce satané sommeil que je ne savais plus trop qui, ni quand... Je l'observa encore quelque secondes et je le reconnut. Léger saut dans ma poitrine. Lucy. Je me souviens du baiser, encore, le revoit. je me souviens de ma soudaine crise. Sous mon pull noir mes mains tremblent imperceptiblement, en partie à cause de lui, mais aussi à cause de mon cauchemar qui continue de m'obnubiler.
Je dois répondre à ce flic, qui attends visiblement une réponse.

- Oui, je le connais... Je veux bien le raccompagner... Bonne chance pour cette fugue.


Etre polie et échapper aux questions dérangeantes. J'ai coupé court la discussion, faisant mine de comprendre qu'ils avaient autre chose à faire. Je ne les aime pas trop ces flics, à cause de ce type que j'ai sois-disant tué... Un des leurs.
Je m'approche doucement de Lucy et m'arrête devant lui. Je fais quoi maintenant... Il connaît pas les lieux et je dois le raccompagner...
Pffff, mieux vaux commencer par le début.

- Salut...

Foutue voix timide et basse... je me demande même s'il l'a entendue. Derrière nous les flics se barrent tranquillement. La disparition de cette gamine les inquiète visiblement... ou bien ils ont simplement hâte de rentrer chez eux. Mouais, j'hésite entre les deux possibilités.
Son sourire me fait bizarre et sa façon de me fixer me fait légèrement trembler... j'ai l'impression d'être mise à nue quand ce garçon me fixe de la sorte. D'un geste automatique, je croise les bras, légèrement gênée par la situation. Je tourne finalement la tête devant le "pas de réponse" de Lucy... Je regarde alors les arbres, le regard un peu vide. Tient, je viens de remarquer que je sors de la forêt, au même endroit où lui avait disparu deux jours plus tôt ! Amusante coïncidence... stupide coïncidence.
Je pousse un léger soupire... Je fais quoi maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artificial-eden.new-forum.net/index.htm
Lucy Monostone



Masculin
Nombre de messages : 40
Age : 41
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Re: Retour a la case départ...[ ouvert! vous pouvez venir^^]   Ven 7 Déc - 4:46

Nous voila enfin seul….Toi et moi, comme au bon vieux temps, mon amie…
Je la fixais toujours, sans la perdre du regard. Je l’entendis me dire d’une voie presque inaudible :

« Salut… »

Qu’attendait-elle ? Croit-elle que après tous ce que j’ai vécus je mérite un simple petit « salut »…Certaines personnes n’ont vraiment pas l’art et la manière de savoir parler aux autres. Enfin passons, c’est déjà bien gentil a elle d’être là ! Sinon si cela avait été un prof, cela aurait été une autre histoire, n’ayant encore pas mit les pieds dans l’internat, et ayant fugué…

Je la regardais de la tête aux pieds, elle n’avait toujours pas l’air à l’aise, vu mon état, cela peut se comprendre. Je ne dois plus ressembler a grand-chose, couvert de boues et du sang se trouve sur certaines parties de mes habits et du visage. Elle croise les bras, et voyant que je ne répondais pas, elle se retourne. J’aime la voir de dos, je suis sur que son dos et magnifique, doux et pure…J’aimerais le toucher….le toucher, rien qu’un peu…

Je tend le bras lentement sans qu’elle me voit, ma main est a présent tout près de son dos, je sens déjà la chaleur de son corps me parcourir.

** STOP !**

Je me reprends, oui c’est mieux ainsi. Je remet mon bras dans sa position initiale, comme si de rien n’était.

« Je suis très heureux de te revoir Neva. Je tenais tout d’abord à m’excuser mon attitude de la dernière fois, je n’aurais pas du…désolé. Cela ne m’a pas empêché de penser a toi durant mon escapade en foret. »

Je m’inclinais a nouveau, comme le ferais tous gentilshommes, qui se respecte en tant que tel.

« Je suis aussi navré de me montrer a toi, dans cette tenue, mais je n’ai eu le choix. »


Mes yeux pétillaient, je le sentais, mon corps tremblait discrètement, l’excitation mélangé au stress et a la peur, m’a toujours fait cet effet, cela me plais cette sensation parcourant mon corps et transperçant mon être de part en part ! Cette sensation d’avoir peur et d’être excité a la fois, c’est tout simplement jouissif, c’est comme tuer cette fille dans la foret ! C’est jouissif, on se demande juste quand on pourra sentir à nouveau cette sensation, se demander quand on pourra recommencer pour parfaire son art ! Et ainsi créer le meurtre parfait…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neva Keydron



Féminin
Nombre de messages : 37
Age : 25
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Retour a la case départ...[ ouvert! vous pouvez venir^^]   Lun 10 Déc - 9:59

Je regardais encore la forêt, essayant de discerner la moindre ombre anormale, juste pour passer les secondes qui me paraissaient infiniment longues quand la voix de Lucy surgit dans mon dos et s’excusa… Ses paroles me troublèrent un peu… Certes il était heureux de me voir, mais c’était qu’il ai pensé à moi durant toute son « escapade ». Deux jours ?! Ca fait long ! Il à du sacrement s’emmerder pour penser à moi tout ce temps ! Je me retournais vers lui et finalement, je décidais de m’asseoir à sa droite. Je souris en l’entendant s’excuser de sa tenue pendant que je pose rapidement mon pull et je lui souris.

- Je dois aussi m’excuser, je me suis comportée un peu… bizarrement si on peut dire…


Tu parles, j’avais été completement démente à mon avis… N’empêche que je sens toujours sa main frôler la cicatrice de mon cou. « Bouton déclencheur ». Selon Lucy, voilà à quoi revient cette cicatrice. Il n’a pas tort d’un côté. Même si tout n’a pas commencé par ça. Je commençais à divaguer quand je me suis souvenue de la présence de Lucy à mes côtés. Deux jours en forêt, quand j’y pense, je me dis que je me serais un peu trop ennuyée pour y rester aussi longtemps.


- T’as fait quoi pendant tout ce temps ? Si ce n’est pas trop indiscret ? Tu n’avais pas froid ? Ici en tout cas il n’a pas fait un temps extraordinaire…

Non, pas extraordinaire et aujourd’hui je me balade en p’tit T-shirt. C’est vrai qu’on doit avoir gagné facilement 15° depuis le « départ » de Lucy. Il est couvert de boue, donc il devait être en terrain mouillé… Il doit avoir froid avec toute cette boue sur lui. Ca fait plein de croûtes crasseuses. Je vois alors le sang…

- Eh ! Tu t’es blessé ?!

D'un mouvement imperceptible, mais que j'ai arrêté net, j'allais poser ma main sur une croute de sang au visage. Je me suis arrêtée net et ai reposé ma main sur le béton glacé sur lequel j'étais assise... Il avait de la boue, du sang... Il avait fait quoi dans la forêt ? Il s'était battu contre des loups ou quoi ? Il avait même des croutes au visage...
Malgré ça, il avait bonne mine. COmparé à moi et mes cernes immenses... L'horreur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artificial-eden.new-forum.net/index.htm
Lucy Monostone



Masculin
Nombre de messages : 40
Age : 41
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Re: Retour a la case départ...[ ouvert! vous pouvez venir^^]   Lun 10 Déc - 10:37

Elle était plus effrayée, elle était apaisée, et surtout elle était à mes cotés.
Elle s’excuse a présent, une sorte de formalité, auquel on ne peut s’y soustraire…

Puis me demande comme si j’avais fait un camp scout, ou une excursion dans la montagne :

- T’as fait quoi pendant tout ce temps ? Si ce n’est pas trop indiscret ? Tu n’avais pas froid ? Ici en tout cas il n’a pas fait un temps extraordinaire…



Que dois-je dire ? Bah écoute c’était vraiment sympa, il a plue mais ce fut vraiment intense pour moi, j’ai même buté quelqu’un pendant des heures…Si je me crois pas j’ai gardé des restes de mon dîner…

Hum ! Faut pas pousser ! J’allais lui répondre, lorsqu’elle me sort d’un coup :

- Eh ! Tu t’es blessé ?!

Haha ! Elle a mit du temps tout de même. Je la regardais, elle fit un mouvement vers mon visage, mais s’arrêta net ! Et se remit en place tel un robot…
Voulait elle me caresser ? Voir si j’allais bien ? J’aime beaucoup l’intention surtout venant d’elle.

- Du sang ? Hum ! Sûrement des égratignures, lorsque que je grimpais aux arbres je suppose.

Cela me fit sourire légèrement, oui je n’étais pas très propre, mais bon, que voulez vous, même les meilleurs ne sont pas toujours au meilleur de leur forme. Mais vu ce que j’ai vécut, je ne regrette rien, encore moi la boue parcourant mon corps…
Car la lumière de ma victime, elle parcoure mon cœur…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neva Keydron



Féminin
Nombre de messages : 37
Age : 25
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Retour a la case départ...[ ouvert! vous pouvez venir^^]   Mer 12 Déc - 9:21

[Encore à la recherche de lumière ?^^ j’ai des lampes en stock si ça t’intéresse !]

D’un air détaché et insouciant, il me dit que ce sont des égratignures dues à ses séances de grimpette… L’imaginer en train d’escalader un arbre m’arrache un sourire et je me promets de le représenter en pleine action dès que je pourrais. Mais aussitôt, j’oublie. Dès que j’avais fini de dessiner son portrait, sauf ses yeux, j’arrivais plus dormir. Les cernes en sont la preuve. Alors qu’elles en seraient les conséquences si je le redessinais une fois… Je préfère ne pas y penser !
Lui aussi sourit… On doit pas avoir l’air débile tous les deux à sourire comme ça. Cette pensée me fait encore plus de difficulté pour arrêter de sourire. Calme-toi Neva ! Respire un grand coup et arrête de sourire comme ça !
Finalement j’arrive faire disparaître le sourire et je regarde Lucy dans les yeux… Bah quoi, il faut quand même que je saches les représenter pour finir mon dessin ! Est-ce que je vais le lui montrer ? Aucune idée. A vrai dire, je ne pense pas. Toutes mes représentations représentent mon monde, un monde où je suis tranquille, maître de tout. Ca me ferait étrange que quelqu’un les regarde.

** Qu’est ce qu’il avait à grimper aux arbres aussi ?! **

- Ca ne te fait pas mal ? C’est quand même sur le visage…


Cette fois, je ne retiens pas mon mouvement et porte la main à son visage, à la croûte de sang en fait. Je la retire doucement et… QUOI ? Il n’y a rien dessous ! Et aucune trace de sang pouvant indiquer que c’était juste du sang qui avait dégouliné. Je lâche la croûte au sol et regarde Lucy, un peu étonnée je l’avoue. Comment se faisait-il qu’il ait du sang mais aucune égratignure ? Certes je sais que certaines personnes ont la peau qui régénère très vite, mais ça prend quand même plus de deux jours et à la fin il reste quand même une cicatrice ! D'un air presque effrayé, je demande, hésitante.

- Euh, Lucy, question indiscrète… Pourquoi tu as des croûtes mais aucune plaie ?

Est-ce que j’ai bien fait de poser cette question ? Je n’en ai aucune idée, reste juste à voire sa réaction pour savoir si j’aurais du (une fois de plus) me la boucler avant de sortir des conneries. Pourquoi est ce que j’ai l’impression que c’est pas en grimpant seulement à un arbre… C’est vrai que pour quelques égratignures, il y a un peu trop de sang à mon goût. Ma main est toujours proche de son visage, limite en train de le toucher, je sens la chaleur de sa peau. Je me rends compte qu’elle est si proche du visage de Lucy qu’il verra immanquablement mon tatouage… Mais je m’en fous, il y a plus bizarre qu’un code barre sur le poignet d’une fille. Surtout quand c’est du sang séché et aucune plaie. Et si j’enlevais les autres, y aura-t-il des cicatrices ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artificial-eden.new-forum.net/index.htm
Lucy Monostone



Masculin
Nombre de messages : 40
Age : 41
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Re: Retour a la case départ...[ ouvert! vous pouvez venir^^]   Mer 12 Déc - 14:34

- Ca ne te fait pas mal ? C’est quand même sur le visage…


Je n’eut pas le temps de répondre, que sa main se dirigea vers mon crasseux visage, pour y enlever une croûte de sang…Sa chaleur perturbait tous mes sens, que devais-je dire ? Que devais-je faire ?
Je n’ai pas eu le temps de réponse a mes propres questions…


- Euh, Lucy, question indiscrète… Pourquoi tu as des croûtes mais aucune plaie ?

Aie ! J’avais oublié cela ! Et je n’arrivais à trouver de réponse valable, car sa main était toujours sur ma joue. Sa main….Sa main me brûlait l’âme ! A croire que tant de douceur et de sincérité dans le cœur, se répercutait dans sa main, allant mon brûler jusqu’au plus profond de mon âme. Que faire ? Que penser ?

J’étais prisonnier de sa main, je pensais plus…
Je me tournais vers elle d’une lenteur à en faire étonner les escargots. J’aperçus son tatouage…Je pense que lui en parler, vu sa réaction en lui touchant le cou, serait une grave erreur.

- Je…euh ! C’est que l’égratignure est sûrement ailleurs, je n’ai pas eu le temps de me regarder, j’en ai sûrement autres parts ! Sûrement sur tout le corps, a moins d’être chanceux.

Je lui pris la main tendrement, pour me permettre de reprendre le contrôle de moi-même. Et aussi, pour qu’elle ne gratte pas toutes les croûtes de sang ! Car je dois en avoir sur tout le corps…des croûtes de sang qui n’est pas le mien…

- Tu sais la forêt c’est très sympa, on est épuisé quand on en sort, mais c’est une bonne expérience, on ne peut qu’en sortir grandit


Je lui souris, je tentais de changer la discussion assez maladroitement, je dois l’avouer, mais je sens encore la chaleur de sa main sur mon visage, et après ce que je viens de vivre, je suis très sensible en ce moment, cela passera sûrement…Enfin j’espère.

Je la regardais, et laissais paraître un petit sourire timide, montrant mes excuses pour tous ce que j’avais pu lui faire endurer.

Qu’a-t-elle en tête ? N’espérons qu’elle ne se doute de rien, de toutes les façons, il y a des milliards de raisons d’avoir du sang sur soi, donc !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neva Keydron



Féminin
Nombre de messages : 37
Age : 25
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Retour a la case départ...[ ouvert! vous pouvez venir^^]   Jeu 13 Déc - 9:20

Il a l'air gêné quand il me répond... je ne suis pas un fin psychologue mais je peux quand même deviner qu'il ment. D'où viendrait cette tâche de sang si il n'y a pas de plaies...
Il essaye de me barratiner c'est clair. Je suis suffisement crevée, il le voit pas ?! Ououh imbécile je dois ressembler a un panda et tu mets mes nerfs à bout en me mentant ! J'ai envie de lui hurler dessus d'arrêter de me mentir ! Marre qu'on me cache toujours la vérité !!

Calme-toi Neva... J'ai commencé à serrer mes poings de toutes mes forces, devinant les traces rouges sang que laissaient mes ongles dans mes paumes... Il fallait que je me calme à tout prit. J'ai libéré ma main de l'emprise de celle de Lucy pour qu'il ne sente pas le léger tremblement de rage, d'effort pour ne pas hurler comme une folle.
J'ai baissé la tête doucement, prenant de longues respirations pour me calmer. Ce n'est pas le moment de piquer une crise de folie !
N'empêche que ça me tape sur le système qu'il mente... Ca se voit. Je maîtrise bien l'art du mensonge et j'arrive quand même discerner la vérité chez les gens.

- Lucy... Je pense que si on enlevait d'autres croûtes, il n'y aurait pas de plaies non plus.


Ma voix était froide. je sentais quand même que je disais une connerie mais je me contennais. J'en avais tellement marre qu'on se moque de moi, par le plus petit des mensonges, ou le plus grand...
Son sourire était craquant je devais bien l'admettre... J'ai failli, en le voyant, retirer ce que j'avais dit, mais je me suis resaisie... Toujours comme ça avec les garçons, je les croit trop facilement et pour finir je me fais toujours avoir de la pire des façons. Ca va changer Lucy.
Surtout que mes nuits sont pas complètes. Je devrais même dire que depuis deux jours, je n'ai plus de nuit. C'est l'horreur et il vient en ajouter, ce qui n'est pas pour me plaire. Calme-toi Neva... Respire un grand coup.

Au lieu de respirer un grand coup, je me lève et tend mes bras dans mon dos, faisant craquer mes articulations. [Quel doux bruit] Finalement, je ne retiens pas mes mots.

- Je suis désolée mais en ce moment je passe de sales nuits, je suis crevée, je ressemble à un panda et en plus j'ai l'impression que tu me mens. Prends le pas contre toi, mais je pense que je vais vite péter un plomb et hurler comme une demeurée.

Le ton était doux et posé, pas comme l'avant veille ou je lui avais hurlé dessus. Il n'a pas a m'en vouloir, je ne l'ai pas agressé ! J'ai été sympa, je l'ai avertie. Que ce soit lui ou un autre, j'aurais réagit exactement de la même façon.
Mes mains revenues au niveau de mes hanches, ma main gauche saisit mon poignet droit et mon pouce parcourut les lignes droites de mon code barre, machinallement. A force de le regarder, j'en connaissais les moindres lignes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artificial-eden.new-forum.net/index.htm
Lucy Monostone



Masculin
Nombre de messages : 40
Age : 41
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Re: Retour a la case départ...[ ouvert! vous pouvez venir^^]   Jeu 13 Déc - 10:35

- Lucy... Je pense que si on enlevait d'autres croûtes, il n'y aurait pas de plaies non plus.

Et bien…c’est donc partit ! Que vais-je faire ? Il faut admettre que dire la vérité est toute aussi, si ce n’est plus excitant que de mentir…
Elle fais quelques gestes, comme si elle cherchais a reprendre le contrôle de quelque chose, me lâche la mains et me dit :

- Je suis désolée mais en ce moment je passe de sales nuits, je suis crevée, je ressemble à un panda et en plus j'ai l'impression que tu me mens. Prends le pas contre toi, mais je pense que je vais vite péter un plomb et hurler comme une demeurée.

Oulalala ! Non j’ai vraiment pas intérêt a reproduire ce qu’il c’est passé la dernière fois ! Du moins pas maintenant, je n’ai pas besoin de cela !

Bon, réfléchissons vite !!

**Allez dit lui tout, soit elle te crois, soit elle te crois pas, logique non ? Mais dans tout les cas tu vas adorer l’effet de s’approprier un meurtre qui est a soi !**

Oui…c’est vrai ça. Ce sera sûrement jouissif, et on verra comment j’arrive à m’en sortir.

- Je m’en voudrais d’être la cause d’un nouvel emportement ! Un me suffit pour le moment. Tu veux savoir quoi ? Que veux tu ? dit moi et je répondrais sans mentir, je te le promets…

Sans attendre une réponse, une idée me vint et je continuais avec un petit sourire malicieux aux coins des lèvres.

- J’attends de toi, juste en échange de me montrer certaines choses et de m’expliquer ! Tu ne veux pas de mensonges, oui mais alors il n’y en aura pas non plus de ton coté…

Oui ! Très bonne idée… Son tatouage, et sa marque dans le cou. Qu’est ce que je ne ferais pas pour retoucher son cou ! Pense a autre chose, pense a autre chose…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neva Keydron



Féminin
Nombre de messages : 37
Age : 25
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Retour a la case départ...[ ouvert! vous pouvez venir^^]   Jeu 13 Déc - 22:29

C'est quoi ce sourire inquiétant sur le visage de Lucy ? Je dois me méfier ? Da'bord il m'annonce qu'il me dira tout ce que je veux, mais après il ajoute autre chose... Je devrais lui montrer certaines choses et le lui expliquer. Un sourire de rage parcourt mon visage. J'aurais du m'en douter d'un côté. Qu'est ce que ça pourrait être d'autre que mon poignet et mon cou franchemen ? Le tatouage, encore, ça pourrait passer, mais la cicatrice dans le cou ? Je lui dis quoi ? "Oh non, c'est rien en fait mon père a essayé de me décapiter quand on lui a raconté que j'avais tué un mec... de mon collège ! A moins que ce soit un flic. Tu sais quoi, en fait je m'en souviens même pas !" Non, ça le fait pas trop à mon goût.
Je dois choisire quoi ? Qu'il me dise tout et que j'en fasse de même ? Sans mentir ? Je serai bien tentée de mentir, sure qu'il ne s'en rendrait pas compte. Je suis coincée.

Finalement, je me rends. Je baisse les armes et admet la défaite. Avec un soupire, je dis :

- Tu as gagné... Oublie mes questions. On parle d'autre chose.

Je ne veux pas parler de Père avec lui, ni de ce qui m'a fait, ça engendrerait d'autres choses : comme dire pourquoi je suis là. Mais pourtant j'ai une folle envie de savoir ce qu'il me cache. Le dilemne était cruel mais j'abandonne.
Je ne le lui dirais pas aujourd'hui. Je ne le connais depuis encore trop peu de temps. Pourquoi le lui dirais-je de toute façon?

S'attendait-il à se retournement de situation ? Aucune idée... Son sourire malicieux m'a fait un peu peur tout à l'heure. Est ce que malgré mon refus, il continuera à poser des questions et me fera dire la vérité ? Non, Neva, tu délires. Il n'est pas du genre à te forcer à parler. Bah, de toute façon qu'est ce que j'en savais ? Il pouvait très bien être un meurtrier psychopathe ou un p'tit ange...

Je fixe le sol, comme si j'allais le faire fondre avec mes yeux... Désolée Lucy, je te dirais peut-être la vérité une autre fois, mais aujourd'hui, je ne me sens pas la force.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artificial-eden.new-forum.net/index.htm
Lucy Monostone



Masculin
Nombre de messages : 40
Age : 41
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Re: Retour a la case départ...[ ouvert! vous pouvez venir^^]   Ven 14 Déc - 4:07

Eh oui, ma reine te voila coincée…Comme on dit, on n’a rien sans rien, tu me parle de ne pas mentir, de ne pas tricher, tu dois sûrement détester cela. Tu dois tellement détester ce genre de mensonge, que tu le pratiques à la perfection !

- Tu as gagné... Oublie mes questions. On parle d'autre chose.

Hum ! Pff… Je dois admettre que rien que ce mot, me fait rêver ! J’ai gagné…oui j’ai gagné, j’aime ce mot…J’aurais bien voulu parler avec elle, elle aurait été ma preuve, celle qui saurait qui je suis, ma reconnaissance…Ah doux plaisir, j’espère en parler avec elle, il faut avouer que cela me plairait…Mais j’ai parler et je dois tenir, jusqu'à une prochaine fois, si j’en parlais de suite, je n’aurais plus aucune crédibilité !

Elle fixait lamentablement le sol, comme si elle portait sur son visage, toute la honte du monde humain, et qu’elle avait peur de me le montrer… Un jour tu devras bien me faire confiance.

- Je ne les oublierais pas ! Mais si tu n’es pas prête pour en parler, je comprends, et je saurais patienter, car j’aimerais mieux te connaître. Tu sais je n’arrive toujours pas a oublier le contacte de mes lèvres sur les tiennes…

Et oui, j’admet avoir adorer cela ! J’ai toujours aimé ce contacte, entre chaleurs humaine.
Je sortais de ma poche une clope, de l’autre main mon zippo, et l’alluma.
Ce petit moment de plaisir, me rappelait mes derniers instants en sa présence, avant sa mort…
On avait fumé cote a cote, pour se réchauffer, une cigarette. Je la sentais entrain de trembler ! Quelle douce extase, j’en tremblais aussi, mais de peur et d’excitation tout cela mélangé ! Ce qui a donné mon réveille…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neva Keydron



Féminin
Nombre de messages : 37
Age : 25
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Retour a la case départ...[ ouvert! vous pouvez venir^^]   Sam 15 Déc - 8:52

Il ne les oubliera pas. C'est mal barré pour toi Neva ! Il est coriace en plus, quelle chance [ironie, bien entendu !]. Heureusement qu'il comprend que je ne veux pas en parler... L'a pas intérêt à me forcer non mais !
Est-ce qu'il en serait capable ? Non, il est bien trop respectueux.

Tu sais je n’arrive toujours pas a oublier le contacte de mes lèvres sur les tiennes…

Cette phrase a un effet tel un électrochoc sur moi. J'ai relevé la tête et l'ai regardé... Ca pour parler d'autre chose on parle d'autre chose... Je me retiens de demander "C'est vrai ?" J'aurais l'air un peu cruche non ? Je sourie et le regarde allumer sa clope... L'odeur vient titiller mes narines, je meurs d'envie de la lui prendre et de prendre une ou deux bouffée...
Tiens, ça me rappelle quelque chose...

- Tu me fais fumer ?


Je souris et me dis que j'ai peut-être pas dit ce qu'il fallait. Peut-être que j'aurais du parler du baiser. MAis attends, je sais pas quoi dire à ce sujet-là ! Mes yeux pétillent en y repensant et je soupire doucement, mi amusée mi... mi quoi ? J'étais simplement amusée et contente.

- J'y pense aussi tu sais...

Je piquais du nez, tellement j'étais fatiguée... Bon sang c'était pas permit de vouloir dormir comme ça ! Son contact m'électrisait mais je piquais du nez, limite en train de m'endormir. Une fraction de seconde dans le sommeil et le rêve que je venais de faire recommencait. J'eus a peine le temps de voir la tête de... enfin, ma tête et le drap ensanglanté que je me fit violence pour relever la tête et ouvrir les yeux. J'y réussis tout de suite.
J'ai ouvert les yeux et ai senti l'air froid me les glacer. L'air n'était pas froid, c'était juste un frisson désagréable, de soulagement aussi de ne pas m'être endormie... Qui sait ce qui se serait passé si je m'étais réveillée en hurlant devant Lucy !
Je me frottais le poignet, machinalement. C'était devenu, avec le temps, un geste automatique. Au début je le faisais dans le fol espoir que le code barre disparaisse, mais j'ai vite déchanté. Ce geste était devenu maintenant automatique...
Et Lucy ? Il était toujours à côté de moi, je sentais son souffle tout près de moi et je n'en étais que plus électrisée... Il avait décidement fini de me réveiller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artificial-eden.new-forum.net/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour a la case départ...[ ouvert! vous pouvez venir^^]   Aujourd'hui à 10:32

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour a la case départ...[ ouvert! vous pouvez venir^^]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les hommes rêvent du retour plus que du départ. | PV C. J. Denforth
» Retour à la case départ...
» Retour à la case départ.
» [Fini] Retour à la case départ ! (Suite d'une Nouvelle crise de nerfs ?) [PV]
» Vous pouvez pas me taper, j’ai des lunettes. || SKYLER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
st-martyr :: ♠ St-Martyr ♠ :: Extérieur :: La Grille-
Sauter vers: